+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, mars 5, 2021
DDH et JournalistePolitiqueSport

BUKAVU : Pétition contre le maire, Marie Migani seule contre tous

39views

Depuis le 6 Janvier 2020, une pétition circule dans la ville de Bukavu pour exiger la démission du maire de Bukavu, Meschack Bilubi. Il est accusé de gestion calamiteuse de cette entité. Une initiative soutenue par certains habitants vues les nombres des signatures déjà récoltées.

Ace stade, les pétitionnaires accusent la nouvelle responsable du Bureau de coordination de la société civile de vouloir étouffer leur initiative. Désormais pour organiser une réunion, il faut informer la responsable 48 heures avant.

Selon Kongolo Musigilwa vice président de l’Observatoire de la Société Civile (l’ACC), cette façon de faire de l’actuelle patronne du Bureau de coordination de la société civile est une façon de museler les acteurs de la société civile membre de cette faîtière.

« Une Pétition à laquelle adhère la population de la ville de Bukavu a été lancée sur la place publique depuis plus de deux semaines déjà. Initiée par les acteurs de la société Civile bureau urbain qui reproche au Maire plusieurs griefs, ces derniers se voient surpris de voir leur présidente du Bureau de Coordination initiée des actions voulant étouffer cette initiative citoyenne », peut-on lire dans un message signé par  Kongolo.

Et d’ajouter : « Des sources concordantes, nous venons d’apprendre qu’un communiqué demandant aux acteurs du bureau urbain d’informer quarante huit heure avant l’organisation de toute réunion au bureau de coordination à la présidente ».

L’observatoire de la société civile (ACC) appelle les uns et les autres à la retenue surtout que l’organisation d’une assemblée générale pour le renouvellement des membres de ce bureau s’annonce pour bientôt.

Kongolo Musigilwa, encourage les acteurs initiateurs de cette pétition à poursuivre sans relâche pour la libération totale de la ville transformée en un véritable dépotoir.

Il se plaint de voir que la place de l’indépendance soit  actuellement immergée dans une saleté sans pareille. Pour lui c’est une place de la mort.

 « L’observatoire de la société civile (ACC), appelle la population à accompagner cette pétition jusqu’au bout », conclue  Kongo  Musigilwa.

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net