+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, mars 2, 2021
DDH et JournalisteEnvironnementPolitiqueSanté

BUKAVU : La population du quartier Nkafu offerte aux ondes  électromagnétiques (sociv Nkafu)

23views

La société civile sous noyau de Nkafu en commune de Kadutu Ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu, alerte sur le danger que court la population de l’avenue Cibera dans le même quartier. En toute indépendance, une société de télécommunication Lead.com serait en train de monter une antenne-relais sur un site à haut risque précise un membre de la société civile.  Erigée au milieu des maisons d’habitation, la  société civile de Nkafu prévient les autorités sur le danger avec tous les risques sanitaires que court la population.

Julien Namegabe, président de la société civile de Nkafu, renseigne que l’observation de la loi sur l’implantation des antennes-relais en République Démocratique du Congo serrait indispensable et pourrait épargner cette population qui vit dans la psychose, suite aux différentes catastrophes qui se sont produit dans cette partie de la ville de Bukavu.

« La population du quartier à travers sa structure citoyenne la société civile sous noyau de Nkafu, de triste mémoire et vivant toujours dans la psychose vous alerte sur la violation de la loi sur les télécommunications en RDC concernant l’installation en cours d’une antenne de télécommunication au milieu des habitants, structures sanitaires, …dans l’avenu Cibera, Quartier Nkafu dans la commune de Kadutu, » alerte-t-elle  dans une correspondance adressée au ministre de transport, communication et tourisme.

Au vu de différents dégâts causés par des catastrophes naturelles dans cette contrée, notre source suggère la suspension de toute activité en cours sur ce site pour permettre les autorités à bien s’imprégner de la réalité ; ainsi que faire une assurance à la population sur tout éventuel sort qui pourrait se produire.

Plus d’un analyste estiment que les ondes électromagnétiques auraient des effets néfastes sur la vie de la population. Ces derniers mettent juste les pieds dans le plat d’une absence réglementaire qui pourrait conduire à des excès. Ils insistent sur l’implication sévère de l’autorité afin de préserver la vie de citoyens. Dans ce quartier il aurait déjà plus d’une antenne implantée entre les maisons.

Rappelons que  certains Habitants du quartier Nkafu serraient sous menace depuis le début de travaux sur ce lieu, pour avoir dénoncé la construction de cette antenne-relais.

Bernardin Matabaro

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net