+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, mars 2, 2021
DDH et JournalisteEnvironnementPolitique

SUD-KIVU : La Fondation Claude Nyamugabo et l’ONG LAV viennent au secours de la jeunesse en formation professionnelle

21views

Dans le cadre d’initier les jeunes à l’auto-prise en charge, un don de la Rotary Suède constitué de 7 machines de menuiserie dernier cri est désormais palpable. Ces machines sont installées à Panzi Dans la ville de Bukavu dans un centre récemment aménagé par Laissons l’Afrique Vivre (LAV).

Il s’agit de raboteuses, machines à scier ainsi que celles pouvant procéder au design ou création de modèles, notamment.

Dans un très bref avenir, un Centre moderne de formation en menuiserie va voir le jour à Panzi-Kasihe, à seulement 5 kilomètres de Kamagema, sur la Route Nationale numéro 2, reliant Bukavu à Uvira.

L’œuvre de l’ONG Laissez l’Afrique Vivre, LAV en sigle, dont le président est Sosthene KUBISA est tout un programme et un appel à l’autoprise en charge.

Créée en 2000, l’Asbl LAV en partenariat avec la Fondation Claude Nyamugabo comptent résorber le chômage en Province du Sud-Kivu en général, et en Territoire de Kabare en particulier, en milieu de jeunes.

Les machines étant déjà installées dans un Centre récemment érigé, il reste à le pourvoir en consommables et accessoires (trouvables sur le marché Bukavien) et recruter la première promotion des lauréats.

Signalons que le centre moderne de menuiserie de Panzi-Kasihe a la capacité d’accueillir une centaine de jeunes par promotion. La formation est à étaler sur six mois.

Selon Sosthene Kubisa et Maître Claude Nyamugabo, le centre va larguer 150 à 300 menuisiers de haut niveau sur le marché d’emploi Sud-Kivutien et ses environs l’an.

La formation étant gratuite, les lauréats seront recrutés parmi les jeunes désœuvrés victimes d’affres de guerres à répétition qu’a connue la Province. Il s’agit d’orphelins, sans domicile fixe, ceux venant des familles démunies, etc.

Les formateurs sont déjà recrutés à Bukavu et n’attendent que le mot d’ordre de LAV et de la  Fondation Claude Nyamugabo pour laisser leur coeur, déjà à l’ouvrage, s’exprimer.

Hormis l’atelier de menuiserie, ceux de soudure et d’ajustage sont en pleine construction sur place à Panzi-Kasihe.

Bukavu, Faustin MULIRI, Reportage.

 

 

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net