+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, mars 5, 2021
Politique

RDC : Destitution de Mabunda, le FCC vers le declin?

50views

Les députés ont voté en masse pour la destitution de Jeanine Mabunda à la tête de l’assemblée nationale Congolaise. Sur 483 votants 281 voix ont voté pour le départ de la présidente de l’assemblée nationale. Etant une fidèle à Joseph Kabila, des réactions fusent des partout dans le chef de la population. Plus d’un habitant rencontrés par la rédaction deboutrdc la matinée du vendredi 11 décembre 2020, pensent que cet acte annonce la rupture de l’alliance entre Tshisekedi et Kabila.

Pour Jean-Claude Koko, un habitant de Bukavu, la destitution de  Mabumba, est un signal fort sur la suite de le FCC.

« La destitution de la présidente de l’Assemblée nationale est un signal fort sur le plan politique. Le déboulonnage tant entendu de la plateforme de l’ancien président, cela montre qu’elle est ruinée au-dedans et n’attend qu’un coup de poignet pour voir tout s’effondrer. En attendant rien n’est encore certain, » a-t-il indiqué.

 Jeannette Noela, une vendeuse de légume au marché de Nyawera, Mabunda serait révoquée parce qu’elle est une femme et n’a pas si faire face aux hommes gloutons et plus complexés de l’assemblée nationale. Notre source dit n’est pas concernée par la politique, surtout congolaise qui selon elle, n’apporte rien à la population. Noela interpelle la conscience des élus congolais sur les conditions de vies sociales de bas peuples.

« Comme elle est femme, je suis sûre que ces hommes devaient tout faire pour s’en débarrasser. Ces histoires politique ne m’intéressent pas, nous n’avons jamais compris à quoi sert d’avoir des élus qui ne se soucient pas des leurs électeurs ? FCC ou CACH, nous en avons pas besoin, seul le rétablissement de la bonne gouvernance nous intéresse, c’est tout, » déclare Jeannette Noela en swahili traduit en français.

Shinling Mulume, pense que la révocation de Mabunda constitue une victoire de taille, non seulement pour le chef de l’Etat Félix Tshisekedi, mais aussi pour tout le peuple Congolais. Il indique que la fin dont a indiqué le président de la république dans son discours passé a été matérialisé. Il appelle la population à travailler ensemble dans l’unité pour l’avenir du pays.

«Dans son discours dimanche passé, le président a déclaré la fin de la coalition FCC-CASH, parce qu’il a dit pendant 2 ans depuis son accession au pouvoir, il n’a pas vraiment répondu aux attentes de la population, pour moi c’est un sentiment de satisfaction de voir qu’avec le vote à l’assemblée, les députés ont en fin adhéré à la vision du président,» déclare-t-il.

D’autres habitants rencontrés disent ne pas être concernés par la politique du pays. Ils estiment que la destitution de Mabunda et autre faits politiques qui se passent en RDC, ne profitent qu’aux gouvernants alors que  les petites gens vivent dans la galère.

D’aucuns estiment que destituer l’assemblée nationale ne signifie pas déjà que tout change. D’autres habitants pensent qu’il va falloir passer par l’élection présidentielle au sein de cette chambre. Ils souhaitent que la bonne gouvernance soit établie.

Bernardin Murhabazi Matabaro

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net