+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, janvier 26, 2021
DDH et Journaliste

BUKAVU : Plus de 1000 commerçants perdent leurs marchandises dans un incendie

7views

Des marchandises de plus de 1000 vendeurs et commerçants viennent d’être consumés au grand marché de Bondeko situé dans la concession de la SNCC en commune de Kadutu, ville de Bukavu. Ceci dans un incendie survenu dans la nuit du 25 au 26 décembre 2020, aux environs de 1heure et dans lequel, plus de 15 dépôts ont été effondrés.

Selon la société civile noyau de Nkafu qui nous livre l’information, des hommes et femmes pleurent abondamment la perte de leurs marchandises. Cette structure citoyenne renseigne que la majorité de femmes exerçaient leurs activités à l’aide de crédit de Banque et d’autres des sommes d’argent reçues de tiers.

« Les femmes enceintes en situation difficile sont par terre avec larmes aux yeux. Triste est leur sort de se voir rester sans occupation alors qu’elles exerçaient leurs activités avec crédit de banque, AVEC, et autres de particuliers, » renseigne Julien Namegabe, président de la société civile de Nkafu.

Julien Namegabe lance une sonnette d’alarme aux organisations ainsi qu’aux personnes de bonne volonté de venir en aide les sinistrés de cet incendie.

« La plaie est fraîche et douloureuse c’est pourquoi la société civile sous noyau de Nkafu appelle à la solidarité et assistance à ces milliers de familles dans la rue. A toutes les organisations et personnes de bonne volonté de venir en aide à ces familles, » interpelle-t-il.

Notre source s’indigne du silence du maire de la ville face à son appel du véhicule anti incendie.

Contacté Rigobert Bamba, président de ce marché, a manqué de mots juste pour exprimer sa déception et la souffrance de ses administrés.

Selon notre journaliste sur place, les étalages sont vides, rien à y mettre, même les femmes qui étalent durable sol tout au long de la route sont invisibles car gardant tous leurs biens dans ces dépôts, sont toutes frappés par le même sort.

Il sied de noter que certaines victimes ont été acheminées dans des structures sanitaires de la place et l’origine du feu reste inconnue.

Bernardin Matabaro