+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitiqueSport

Amka Congo : Déclarations et contre déclarations, le peuple doit rester en alerte

480views

Après les récentes déclarations et les réactions qui fusent de partout, certains mouvements citoyens  montent au créneau et demandent un peu de maturité aux politiciens congolais. Pour le collectif Amka Congo il est temps de mettre le peuple au centre de toute action politique. Cette structure fédératrice des mouvements citoyens  pense qu’il est temps de faire recours  à l’arbitrage du peuple, seul patron qui donne à qui il veut le pouvoir et vice versa.

« Suite à cette anomalie, le pays est actuellement victime des déclarations irresponsables et incontrôlées qui animent sa classe politique qui devait servir de modèle, d’où il est temps de faire recours au seul arbitre principal qu’est le  peuple, le seul qui peut décider de céder à qui il veut ou de reprendre son autorité et sa souveraineté par une pétition populaire pouvant aboutir, jusqu’à la dissolution de l’Assemblée Nationale et à s’assumer dans ce sens », peut-on lire dans une déclaration rendu publique  ce jeudi, 23 Janvier 2020 à Bukavu.

Ce Collectif de Mouvements citoyens Amka Congo dit  se saisir de cette occasion pour mettre en garde tous ces thuriféraires agitateurs qui, sans s’en rendre compte, dansent dans les eaux troubles.

« Ils ont difficile à se retrouver dans les nouvelles vagues et leur rappelle que le pays nous appartient tous et que nul n’a le droit de se prendre en super-homme, personne ne disposant du monopole de la violence ou de la délinquance sociale et politique. Il faut comprendre que le peuple n’est pas naïf et qu’il suit de prêt tous ces dérapages et écarts de langage de tous ceux à qui les délices du pouvoir ont causé l’ivresse jusqu’à pareils et graves comportements  malsain dans leur chef », renchérit la cellule de communication de  Amka Congo.

Amka Congo invite les politiciens congolais à la tolérance et au respect mutuel, non seulement entre eux, mais aussi et avant tout, vis-à-vis du souverain primaire, leur unique maître et patron. Un politicien averti en vaut deux, conclue Amka Congo.      Lire toute la déclaration ICI.

 

Leave a Response