+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

Bukavu : Circulation, le feu vert se confond au rouge

491views

Le robot roulage installé à la place dite Feu rouge dans la ville de Bukavu au Sud Kivu à l’est de la RDC est devenu un outil d’embellissement à certaines heures. Vers le soir et même la journée, des conducteurs brulent le feu rouge. Visiblement ils ne savent pas faire la différence entre le feu rouge et le vert.

Une situation qui pénalise les piétons qui veulent traverser la route. Des accidents restent inévitables à ce lieu, craignent certains passants.

Le jeudi 09 Juillet à 19h51 la circulation est fluide, des taxi bus, des motos et autres engins roulants sont visibles sur l’artère principale de la ville de Bukavu.

A la place feu rouge, le robot roulage est visible et fonctionne très bien. Le feu jaune qui prépare le feu vert ou le rouge, clignote.

Au moment de l’affichage du feu rouge, certains chauffeurs arrêtent leurs engins tandis que d’autres c’est le moment de continuer la route en foulant ainsi au pied le code de la route à son article 91.

Face aux désordres qui s’observent à ce lieu, certains analystes demandent aux organisations de chauffeurs de sensibiliser leurs membres sur le fonctionnement du robot roulage et aux autorités de mettre un mécanisme de sanction aux récalcitrants.

Ils concluent en disant que malgré la présence du robot roulage, un agent de la Police de circulation routière devrait être positionné au feu rouge pour interpeller les chauffeurs qui foulent au pied les règles de circulation sur la chaussée.

Pour rappel, l’article 91 de la LOI 78-022 du 30 août 1978 portant nouveau Code de la route explique les déférents signaux destinés à régler la circulation des véhicules

91.1. Les seuls feux qui puissent être employés comme signaux lumineux réglementant la circulation des véhicules, autres que ceux qui sont destinés exclusivement aux véhicules de transport en commun, sont les suivants et ont la signification ci-après :

  1. feux non clignotants :
  2. a) le feu vert signifie autorisation de passer. Toutefois, un feu vert destiné à régler la circulation à une intersection ne donne pas aux conducteurs l’autorisation de passer si, dans la direction qu’ils vont emprunter, l’encombrement de la circulation est tel que s’ils s’engageaient dans l’intersection, ils ne pourraient vraisemblablement pas l’avoir dégagée lors du changement de phase ;
  3. b) le feu rouge signifie interdiction de passer ; les véhicules ne doivent pas franchir la ligne d’arrêt ou, s’il n’y a pas de ligne d’arrêt, l’aplomb du signal ou, si le signal est placé au milieu ou de l’autre côté d’une intersection, ils ne doivent pas s’engager dans l’intersection ou sur un passage pour piétons à l’intersection;
  4. c) le feu jaune, qui doit apparaître seul ou en même temps que le feu rouge. Lorsqu’il apparaît seul, il signifie qu’aucun véhicule ne doit franchir la ligne d’arrêt ou l’aplomb du signal, à moins qu’il ne s’en trouve si près, lorsque le feu s’allume, qu’il ne puisse plus s’arrêter dans des conditions de sécurité suffisantes avant d’avoir franchi la ligne d’arrêt ou l’aplomb du signal. Si le signal est placé au milieu ou de l’autre côté d’une intersection, le feu jaune signifie qu’aucun véhicule ne doit s’engager dans l’intersection, à moins qu’il ne s’en trouve si près, lorsque le feu s’allume, qu’il ne puisse plus s’arrêter dans des conditions de sécurité suffisantes avant de s’engager dans l’intersection ou le passage pour piétons. Lorsqu’il est montré en même temps que le feu rouge, il signifie que le signal est sur le point de changer, mais il ne modifie pas l’interdiction de passer signifiée par le feu rouge ;

Gaspard B.

 

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp