+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

SUD-KIVU : Risque de déguerpissement de plus de 70 familles à Mushenyi

444views

Les ressortissants du village de Mushenyi, chefferie de Ngweshe en territoire de Walungu s’opposent à la spoliation d’une plantation située dans la localité Namahwa, par un particulier de Kaziba qui serait en complicité avec le chef du village de Mushenyi. La plantation étant un gagne-pain de la population de cette localité, cette spoliation génère déjà des querelles dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Plus de 70 familles sont touchées par cette spoliation.

La population a manifesté Lundi 18 mai 2020 pour dénoncer cette spoliation, selon elle par un particulier de Kaziba qui serait venu Samedi 9 mai 2020 pour déloger la population en compagnie de chef du village de Mushenyi et quelques éléments du parquet de Kavumo.

De leur côté, les membres de la famille Chabigega chef de localité de Namahwa, dans un communiqué rendu public mercredi 13 mai 2020, mettent en garde quiconque prétend réclamer cette concession.

« Nous membres de la  famille Chabigega, nous mettons en garde pour la dernière fois un monsieur se proclamant chef, pourtant il y a longtemps qu’il a été suspendu de ses fonctions par le chef de chefferie de Ngweshe, » interpelle la famille Chabigega

Les ressortissants de Mushenyi affirment que la dite plantation  appartient à Chabigega  comme ayant droit, depuis les années 1920.

« C’est depuis 1910 que la population de Namahwa s’est installée dans cette localité. En 1920, Chabigega a été nommé chef de localité de Namanwa. En 2005, Chigashamwa apparait et dit que cette plantation lui appartient. C’est ainsi qu’ils sont allés chez le mwami, et le mwami  a remis un document à Chabigega attestant qu’il est le propriétaire de la plantation Bukubage. Contreairement à l’autre de Kaziba qui dit avoir un jugement du parquet de Kavumu, nous avons  envoyé une délégation pour chercher ce jugement, mais il n’existe pas»,  renseigne Idriss Balemba Bagalwa Président de la commission de suivi de ce dossier.

Nos efforts pour atteindre l’incriminé, Joseph Cigashamwa ont été vains.

Selon nos confrères de radiomaedeleo qui l’ont rencontré lors de la manifestation des habitants de Mushenyi, cette concession lui appartient depuis 1932.

Chose qui n’est pas vraie selon le chef du village Chabigiga qui regrette de voir que leur chef soit en complicité avec des gens qui veulent déstabiliser Mushenyi.

Selon certaines indiscrétions, des minireais seraiet decourverts dans cette plantation Nambo de Cibanda depuis Kaziba vers Mushenyi.

« Une situation qui occasionne cette spoliation dans l’objectif d’extraire ces minerais. Le début de l’extraction commence en 2021 et l’usine sera installée à Kaziba dans la chefferie qui porte le même nom », conclue notre source proche du dossier.

Pour rappel, le Lundi 18 Mai la population de Mushenyi était dans la rue pour dénoncer cette spoliation. Elle promet que des actions vont continuer car cette conception est et restera leur proprièté.

 

 

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp