+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, mars 2, 2021
DDH et Journaliste

BENI : 10 ans de prison requis contre 8 militants de la LUCHA, PPI monte au créneau

62views

L’organisation de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée, PPI s’insurge contre le réquisitoire du ministère public qui propose 10 ans de prison pour 8 militants de la LUCHA section de BENI.

Cette organisation le fait savoir dans un communiqué de presse du Samedi 16 Janvier dont copie parvenue à la rédaction de deboutrdc.net

Dans ce communiqué signé par Maitre Pasal Mupenda directeur des programmes pays de cette organisation, PPI fait savoir que requérir 10 ans de prison pour ces jeunes innocents, une honte grave pour la république.

« Requérir 10 ans de prison pour ces jeunes innocents, en lieu et place des criminels ADF-NALU et leurs complices qui font la boucherie des civils chaque jour à Beni, en toute tranquillité et sans aucun début d’une simple enquête, moins encore un procès de ce genre organisé avec pompe, est une honte grave pour la République Démocratique du Congo, et une preuve d’un soutien tacite de certaines autorités militaires aux auteurs de ces crimes déplorés chaque jour par les congolais », fait-il savoir dans ce communiqué d’une page.

Dans ce même communiqué, PPI rappelle également qu’il n’a cessé de dénoncer le fait que les civils arrêtés en pleine manifestation pacifique pour réclamer la paix et la sécurité, sans arme ni une quelconque complicité avec les militaires, aient été déférés devant un tribunal militaire pour le juger, alors que les préventions à leur charge sont entre autres, la destruction méchante et le sabotage au motif qu’ils ont fait tomber le mât du drapeau pendant la manifestation, faits qu’ils rejettent en bloc.    

Le prononcé du jugement dans cette affaire étant programmé pour le mercredi 20 janvier 2021, sauf changement de dernière minute, PPI demande au chef de l’Etat, son Excellence Monsieur Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO, de s’impliquer personnellement afin que ces jeunes innocents et patriotes dont la République a encore tellement besoin soient libérés immédiatement et sans condition.

Lire aussi: BENI: 10 ANS DE PRISON RECQUIS PAR LE MINISTÈRE PUBLIC CONTRE 8 MILITANTS DE LA LUCHA, PPI PARLE D’UNE HONTE POUR LA RÉPUBLIQUE

Cette organisation de droit congolais à mandant régional, demande aux juges du Tribunal Militaire de Garnison de Beni de se ranger du côté de la vérité et d’équité pour l’amour patriotique, en acquittant purement et simplement ces militants, contrairement au vœu de l’organe de la loi, qui visiblement veut servir l’ennemi en passant par la justice, pour souiller davantage l’honneur de tout un peuple et la République toute entière.

« PPI demande aux organisations de défense des droits humains tant nationales qu’internationales de se mobiliser pour s’opposer farouchement par tous les moyens légaux à tout jugement qui interviendrait dans cette affaire en défaveur de ces jeunes innocents, détenus injustement depuis le 19 décembre 2020 », conclu le communiqué.

Par Justin Murhula

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net