+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
dimanche, février 28, 2021
Environnement

Bukavu : dégâts pluie, une université touchée et des maisons inondées

91views

Au moment où les habitants de Bukavu comme ceux du reste de la RDC savouraient encore la victoire du match de la deuxième journée du CHAN contre le Congo-Brazzaville au Cameroun, la nuit du dimanche à ce lundi 18 Janvier une pluie torrentielle est venue gâcher la fête.

On pouvait attendre de loin de coup de ballet en provenance des voisins qui chassaient l’eau de pluie qui envahissait leurs domiciles pendant qu’il pleuvait encore, d’autres, le pied dans l’eau se réveillaient dans leur sommeil pour sauver, meubles et ustensiles de cuisine en voie d’être engloutis par les eaux.

La situation était la même jusqu’aux petites heures de ce lundi sur toute l’étendue de la ville de Bukavu plus particulièrement dans la commune d’Ibanda.

Le bilan qui est encore provisoire, fait état des murs écroulés et plusieurs maisons inondées, fait savoir David CIKURU, président de la société civile noyau d’Ibanda.

« La situation est déplorable à l’UNIC/Isgea non loin du marché de Nyawera ou les murs des maisons voisines se sont écroulés sur une partie du bâtiment de cette université, ça sera difficile même de récupérer quelques dossiers des étudiants », prévient notre source.

« Chers amis, les installations de notre école sont intactes sauf quelques bureaux de l’Université qui ont été touché par le mur des voisins. Toutefois, nous sommes dans l’obligation de compatir avec les autres. Rappelons que c’est suite à une forte pluie diluvienne qui s’est abattue sur la majeure partie de la ville de Bukavu la nuit du 17 janvier 2021 que le mur des voisins a cédé et une partie s’est écroulé sur les bureaux de l’Université du CEPROMAD/BUREAU, » fait savoir Sylvain MUSHAGALUSA, préfet des études à l’EDAC/ISGEA dans les réseaux sociaux.

Les Bureaux et des auditoirs de l’universités touchés

Sur l’avenue Ruzizi au quartier Panzi, une maison s’est écroulée, plusieurs familles ont passés la nuit à la belle étoile à Gyamba, Route d’Uvira, la rivière Kawa a débordé de son lit jusqu’à inondé des maisons sur son passage jusqu’au lac Kivu, révèle David CIKURU.

Toute la journée, des messages qui alertent sur d’autres dégâts inondent la toile

« Un mur vient de s’écrouler sur l’avenue Saio en dessous du Nganda Sainte Thérèse. Le mur est partiellement écroulé et sa moitié qui a aussi cédé présente toujours un danger pour les riverains. Jusque-là, aucun service de l’Etat n’est arrivé sur le lieu pour un constat. Nous apprenons qu’un garçon d’environ 15 ans vient de succomber de ses blessures dans une structure sanitaire ou il a été acheminé »

« Il faut déguerpir urgemment ces habitants et réunir des ingénieurs civils en panel pour discuter de solution, construire coute cher, et voila tout cet argent qui aurait pu alimenter l’économie de la province va tomber dans le néant juste à cause d’un manque de leadership responsable », a pour sa part indiqué un spécialiste en environnement et aménagement du territoire.

Ricky Ombeni

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net