+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
dimanche, février 28, 2021
Politique

SUD-KIVU : Insécurité, Bukavu devenue invivable

111views

L’insécurité fait rage dans la province du Sud-Kivu, la province fait face à une criminalité accrue. Il ne se passe plus une nuit sans déplorer un mort, sans enregistrer des cas de braquages et des visites nocturnes. La population reste désemparée. Insécurité rime avec justice, la population du Sud-Kivu accuse la faiblesse judiciaire dans la province et qui fait que l’insécurité prend de l’ampleur.

’Chaque jour ce sont des corps sans vie, des coups de bals par-ci, des attaques ciblées par-là. L’insécurité se normalise et se généralise,’’ peut-on lire dans une déclaration Bureau de la coordination de la société civile.

Toutes ces attaques frustrent la population, des armes légères et de petits calibres se portent à merveille en province. La population ne sait plus à quel saint se vouer.

’La circulation des armes légères et de petits calibres se porte à merveille en province. A cela s’ajoute la problématique de la gestion et de contrôle des entrepôts des munitions de la police et des FARDC. La cohabitation dans des quartiers populaires entre population, militaires et police non identifié préalablement. Le dysfonctionnement et la démotivation des cadres de bases au niveau le plus bas,’’ fait savoir le président provincial du bureau de la coordination de la société civile.

La société civile dans la province condamne le fait qu’un grand nombre des policiers non immatriculé qui avait été chassé de la police après avoir appris à manier les armes courent sans aucun contrôle. Plusieurs groupes armés s’installent au vu et au su de toutes les autorités dans la province et rien n’est envisagé.

‘’Les policiers chassés dans le rang de la police après avoir appris à manier les armes, ils sont allés dans la nature sans autre forme d’encadrement et de suivi. Devrait-on s’étonner de l’insécurité croissante partout dans les territoires ? Un mouvement migratoire suspect serait localisé dans les groupements de Ziralo et Mubugu dans le Buhavu, Territoire de Kalehe depuis un temps sans que personne ne pose la question,’’  s’étonne-t-il.

Bukavu l’injustice s’installe, l’impunité prend de l’espace

L’impunité et une justice des riches s’observent, la question de la caution pour la liberté provisoire fait débat juridique en province et mérite d’être fixée une bonne fois pour toutes.

’Des organisations des jeunes moins professionnels qui se substituent aux services de sécurité urbaine et cela est encouragé par certaines autorités de la province, des cas d’assassinats ciblés de civils appartenant aux communautés de la région : les viols, les pillages de vaches, les enlèvements et les incendies de maisons,’’

Selon les plaintes formulées par la plupart des habitants dans la ville de Bukavu, jettent un discrédit à l’égard de la justice congolaise et demande un assainissement dans ce secteur. Ces derniers pensent que le Président de la République devrait tenir sa promesse en procédant à la réforme judiciaire, car il aurait péril à la demeure.

Patrick Babwine

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net