+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, mars 2, 2021
ActualitéPolitique

Sud-Kivu : Des banques contribuent à l’insécurité à Bukavu

108views

L’insécurité est devenue monnaie courante dans la province du Sud-Kivu et spécialement dans la ville de Bukavu. Les personnes le plus souvent visées sont celles qui viennent de la banque. La question que d’aucun se pose est de savoir comment les bandits sont informés que tel vient de retirer tel montant ? Une question difficile à répondre.

Votre média a visité certaines banques et institutions financières.

La ville de Bukavu compte actuellement plusieurs banques et institutions de micro finance. La grande partie de ces dernières sont situées sur l’avenue Emery Patrice Lumumba. Une avenue plus ou moins sécurisée.

Selon un constat de votre média, presque tous les guichets de ces banques sont à découvert. Tu y entres et tu y sorts tout le monde te vois. Tout tes mouvements sont vus par d’autres clients présents à la banque.

En plus du manque d’un cloisonnement, souvent des files d’attentes sont visibles devant les guichets des banque et d’autres institutions.

Des analystes, disent ne plus faire confiance aux banques. Ils estiment que leur argent est plus en insécurité dans leurs maisons que dans une banque. Ils demandent que les banques pensent à la sécurité de leurs clients.

A la question de savoir comment les bandits sont informés que tel vient de retirer de l’argent, ils estiment que le fait que les banques n’ont pas des guichets protégés peut être une des raisons.

Pour ce qui est des bandits qui viennent et vous demandent le montant exact retiré, ils estiment que certains agents de banques peuvent être des informateurs de ces bandits.

Ces mêmes analystes estiment que pour d’autres cas, les collègues de service et amis peuvent filer l’information aux bandits.

Face à cette situation, en plus de la responsabilité des banques, les clients qui retirent de l’argent devraient adopter certaines mesures personnelles de protection.

Ils peuvent par exemple, garder secret quand ils vont à la banque, préconiser les dépenses par banque, pendre un moyen de transport sûr après le retrait….

Le professeur, Augustin Mutabazi, recommande à la population de ne retirer que des petites sommes manipulables pour s’épargner des braquages et se sécuriser soi-même.

« Si tu veux acheter une voiture ou une maison en espèce, si ça dépasse 10 000 dollars et que c’est payé en dollars, tu dois le faire par chèque ou par virement bancaire c’est à dire compte à compte », conseille-t-il.

Malgré ces attitudes personnelles, les banques devraient sécuriser plus leurs clients, car la banque c’est la sureté, la confiance et le respect des clients.

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net