+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, février 26, 2021
Santé

Sud-Kivu: Journée des malades, Maria Mason plaide pour la prise en charge des personnes âgées

166views

Les personnes âgées ont de plus en plus de difficultés à accéder aux soins médicaux.  A la base, le problème financier ne facilite pas l’accès aux soins pour les personnes de troisième âge qui n’ont pas le moyen ou la capacité de se payer les soins. Maria Mason réclame que l’édit signé depuis 2016 en province sur la protection de personnes âgées soit mis en application.

A l’occasion de la journée mondiale des malades célébrée le 11 Février de chaque année, la rédaction Deboutrdc a rencontré Maria Mason, secrétaire exécutive de la plateforme Wazee Wetu, basée en province du Sud-Kivu.

Au cours de cet entretien, Maria Mason a renseigné qu’il y’a très longtemps, les soins ont été gratuits parce qu’ils y avaient des organisations qui s’en chargeaient. Elle a indiqué que lorsque c’est devenu encore payant, ils ont initié les mutuelles de santé pour faciliter l’accès aux soins de santé.

« L’accessibilité financière c’est un grand problème de plus en plus. On a eu un moment donné des soins gratuits, il y eu des ONG qui s’en assuraient et ça coupait parfois les larmes, parce que nous on a commencé les mutuelles de santé pour permettre à tout le monde d’avoir accès aux soins de santé et comme ça les gens cotisaient une partie et les soins étaient moins chers, »a renseigné Maria Mason.

Notre source précise qu’actuellement, le problème d’accès aux soins de santé, serait lié à la présence des spécialistes dans différentes structures sanitaires en province du Sud-Kivu. Maria Mason sensibilise toute la population, plus particulièrement les personnes âgées sur les mutuelles de santé. En plus, elle fait savoir que cette catégorie de personnes prouve encore des difficultés sur le fonctionnement de mutuelles de santé.

« Les mutuelles de santé, elles sont toujours là, l’an dernier nous avons adhéré 700 personnes âgées aux mutuelles de santé, mais elles ne connaissent pas les mécanismes, or pour être accepté, il faut vraiment respecter la ligne, » a-t-elle indiqué.

Maria ajoute que, Wazee Wetu a tenté de répondre aux différents problèmes que connaissent les personnes âgées. Cette plateforme a mis en place des groupes solidaires dans lesquels cette catégorie de personnes se partagent des idées et reçoivent des orientations pour trouver des solutions idoines entre autre l’accès aux soins de santé.

Wazee Wetu au travers son secrétaire exécutive, a formulé quelques recommandations au gouvernement Congolais notamment la prévoyance sociale à tout le monde en octroyant des pensions.

Au personnel soignant, Maria Mason leur recommande de développer une bonne approche psychologique de personnes âgées, de bien les accueillir et les écouter parce qu’elles méritent une approche différentes d’autres catégories de malades.

Il sied de noter que, la plateforme Wazee Wetu qui a comme devise ; « vieillesse notre avenir », a pour objectif de contribuer à l’amélioration de conditions de vie et prise en charge de personnes de troisième âge, mais aussi sensibiliser toute la communauté à la prise en charge de personnes âgées.

L’article 49 de  la constitution dispose que cette catégorie des personnes doit bénéficier de certaines mesures spécifiques de protection en ce qui concerne spécialement leurs besoins physique, intellectuel et  moral.

Bernardin Murhabazi Matabaro

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net