+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, mai 19, 2021
Education

BUKAVU : Des jeunes prêchés sur la prise de conscience de leur rôle dans la société

16097views

« La jeunesse doit être éveillée, capable de lutter contre la dégradation de la ville de Bukavu », telle est l’interpellation de Jean de Dieu Bahizire dans une conférence tenue lundi 8 mars 2021 à l’hôtel Exodus en commune d’Ibanda. Ce cadre de l’Union pour le Développement et le Progrès Social, exprime son constat selon lequel la jeunesse est vouée à la passivité et reste inactive presque dans tous les secteurs.

Jean de Dieu Bahizire fait savoir que, Bukavu qui jadis était appelée la verte reste pour le moment une carcasse suite à la non implication de la jeunesse. Une dégradation très criante dans plusieurs artères de ladite ville qui découle de l’inertie de sa jeunesse.

« La détermination de la jeunesse et son implication dans la gestion, sont les facteurs sans détour du développement et de la construction de la ville. La dégradation de Bukavu se fait sous les yeux impuissants de la jeunesse laquelle jeunesse reste dépendante et contribue à la détérioration de cette dernière,»

D’ajouter, interpeller la jeunesse c’est vouloir matérialiser la vision du chef de l’Etat dans le souci d’intégrer la jeunesse par la désignation de Sama Lukonde au titre du ministère, il veut matérialiser la vision qui consiste à impliquer la jeunesse dans la politique de g

« Le chef de l’Etat dans son programme, place l’homme congolais au centre via une jeunesse bien ciblée. La nomination de Sama comme premier ministre est une preuve d’intégrer la jeunesse dans la politique du pays. Plus question d’une jeunesse oubliée mais une jeunesse sur laquelle l’on peut espérer, les jeunes de Bukavu devraient s’en servir comme modèle», renseigne-t-il.

Notre source précise qu’avec le grand besoin d’apporter un plus à la politique du pays, l’appel d’aujourd’hui lancé à la jeunesse est son implication à la politique de gouvernance du pays et sa contribution tant soit peu à la restauration du patrimoine.

« Si tu ne t’occupes pas de la politique, la politique s’occupera de toi. Nous devons tous nous intéresser de la politique et éviter de la laisser aux autres, »  conclut-il.

Une centaine de jeunes venus de différentes contrées de la ville de Bukavu, les catégories confondues ont pris part à cette conférence.

Hortense Zabona

 

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net