+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Laprunelle.info en pleine atelier
Laprunelle.info en pleine atelier
DDH et Journaliste

Bukavu : élaboration d’une feuille de route en guise du plaidoyer pour la représentation de la jeunesse

354views

Au cours d’un atelier marathon de trois jours,  débuté le 15 avril 2021 au Centre OLAME dans la commune de Kadutu, le média en ligne Laprunelle.info compte élaborer une feuille de route provinciale. Ce feuilleton, lui permettra de diagnostiquer les réelles causes dues à la faible représentation de jeunes dans des instances de prise de décisions.  Pour  mieux mener le plaidoyer et parvenir au bon résultat, la directrice de cette structure pense que les jeunes ne devraient pas uniquement demeurer spectateurs et accompagnateur mais plutôt ils devraient développer leurs potentiels.

Dans cette activité organisée par laprunelle.info,  Judith Maroyi décrie la faible représentativité de jeunes dans les instances de prise de décision.

Avec comme objectif, cet atelier vise l’amplification des voix et la participation effective des jeunes dans des instances de prise de décision.

‘’Nous sommes en train de réfléchir sur les défis, les menaces, les opportunités et les faiblesses par rapport à la participation de la jeunesse aux instances de prise des décisions.   Dans cet atelier nous nous attendons à ce que ces jeunes qui sont réunis fassent eux mêmes les diagnostics de leur participation  au processus de rétablissement d’une paix durable2023,’’ a fait remarquer Judith Maroyi directrice de llaprunelle.info.

Tufaulu Pamoja,  un projet réalisé au Sud Kivu par le média en ligne Laprunelle.info dans son volet jeunesse. Ce projet est possible grâce au financement l’ambassade de la Suède en RD Congo ; à travers CAFOD avec la facilitation de la mission épiscopale Justice et Paix.

Pour votre information, Tufaulu Pamoja réunit 50 organisations des jeunes dans la province et il s’étalera sur une durée de 3 ans.

plus des trente organisations bénéficient du projet Tufaulu Pamoja
50 organisations bénéficient du projet Tufaulu Pamoja

Marianne Kulimushi

Leave a Response