+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

BUKAVU : l’érection de Panzi en commune une préocupation ultime des habitants, Alfred Maisha donne des pistes de solution

Alfred Maisha en face des ses électeurs de Panzi
Alfred Maisha en face des ses électeurs de Panzi
380views

Les habitants de Panzi émettent le vœu de voir leur entité érigée en commune au même titre que les 3 existantes dans la ville de Bukavu. Ils l’ont exprimé devant le député national Alfrad Maisha qui les a réunis le Dimanche 14 mars 2021, en la salle  de la paroisse Guido Marie Conforti de Panzi lors de sa conférence de restitution parlementaire.

Pour cette population, il y a nécessité que les autorités au niveau provincial réfléchissent sur le mécanisme d’érection de la commune de Panzi dans le programme d’aménagement du territoire. Dans leur exposé, cette population pense que leur entité réalise tous les critères nécessaires pour être reconnue comme une commune urbaine, vu la densité de sa population et son espace géographique considérable.  Me Alfred Maisha présent dans la salle rassure à ce public qui est venu l’écouter qu’il y a l’issue pour que leur vœu soit accompli.

‘’Les éléments que nous avons recueillis, ils vont nous éclairer pour censurer le programme du premier ministre et son gouvernement. L’améliorer et l’adapter aux désidératas du peuple parce que le premier ministre n’est pas élu mais il est nommé  car issue de la majorité parlementaire. La population de Panzi dit réunir les conditions pour accéder au statut de commune. La loi sur la libre administration de la province indique comment on procède pour créer ces genres d’entités’’  a-t-il clarifié l’honorable Alfred Maisha Bishobibirhi élu de l’UNC dans la ville de Bukavu.

Notre source indique par ailleurs, que la proposition de création de ce genre d’entité doit partir de l’assemblée provinciale pour faire une impulsion au niveau national.

‘’ Heureusement que nous avons nos 10 députés en province avec l’implication de notre interfédéral Me Lwaboshi, ils peuvent nous aider par voie d’un édit provincial lister Panzi parmi les entités qui peuvent accéder au statut de communes urbaines. Lorsque l’édit existe, nous comme élus nationaux,  nous allons jouer notre rôle auprès du ministre national ayant la décentralisation dans ses responsabilités, pour l’amener à eu procéder ‘’

Rappelons que Alfred Maisha a également fait allusion au quartier Kasha qui depuis l’époque coloniale l’a été qui aurait été développé en reculant et qui serait transformé en quartier plutôt qu’une commune

Patrick Babwine

Leave a Response