+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, mai 19, 2021
Actualité

Fête du travail ; la motivation de travailleurs en RD Congo, un défi à relever

16016views

 La République Démocratique du Congo commémore en ce samedi 01 mai 2021, la fête du travail. Cette journée est perçue pour plus d’un citoyen, comme une reconnaissance de la place des travailleurs dans la construction d’un monde plus juste et plus équitable, mais aussi comme une opportunité pour mener les réflexions nécessaires en vue de renforcer la promotion du bien-être au travail. En province du Sud-Kivu, des travailleurs plaident pour l’amélioration de condition de vies sociales.

Cette année, des travailleurs congolais, presque dans tous les secteurs, ont connu d’énormes défis sans précédent. D’une part, le salaire de la plus part de travailleurs dans des établissements tant publics que privés, pose toujours problème et met en péril le bien être du travailleur et de sa famille.

D’autres part, la crise sanitaire liée à la pandémie à covid-19, a eu des répercussions négatives sur l’économie, entrainant la fermeture de certaines entreprises et des pertes d’emplois pour certains travailleurs.

Cette situation, a compromis le courage et le dévouement des travailleurs dans la quête permanente d’un mieux-être et du souci de préservation de l’outil de production. D’où l’Etat Congolais devrait mettre en place des mécanismes pouvant ramener les travailleurs congolais dans des conditions plus favorables.

« Quelle journée de travail ? Nous sommes dans une situation très difficile, 20 mois durant, nous n’avons jamais touché notre salaire et là il y a aucun espoir. Le ridicule ne tue pas sinon, les dirigeants congolais disparaitraient, » a déclaré un agent de la mairie de Bukavu.

 Pour Mushagalusa, l’un de syndicalistes à la division provinciale du budget, la fête du travail en RD Congo, devrait constituer une matière de réflexion et de révision.

« Nous réclamons notre salaire de plus de 6mois, vous nous parlez de fête du travail, cher journaliste, les fonctionnaires de l’Etat n’ont pas encore touché le mois d’avril jusqu’aujourd’hui », se plaint-il.

S’interroge un agent.

 

Il sied de noter que, depuis le début de l’année 2021, plusieurs mouvements de grève et d’agitation sont enregistrés presque dans tous les provinces à travers le pays.

Par Bernardin M/ Marianne K.

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net