+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Incendie Photo crédit
Incendie Photo crédit
Actualité

NORD-KIVU : la situation se normalise et le volcan apaise sa colère

678views

La province volcanique de Goma court une fois de plus un risque de se faire balayer par les laves du volcan Nyiragongo. Après le drame de 2002 causé à Goma par la même montagne qui crache le feu, la population du Nord Kivu vit dans une psychose généralisée depuis la soirée du samedi 22 mai 2021. Le président de la société civile du Nord Kivu Mario Ngavo, rassure que la situation est redevenue calme depuis 9 heures de ce dimanche 23 mai 2021.

D’après les informations que nous avons eu de la part du président de la société civile du Nord Kivu, plus de 5000 personnes qui ont fuit vers la direction de Gisenyi au Rwanda et d’autres qui ont emprunté la route de Sake pour sauver leurs peaux, ont commencé a regagné leur  maisons et le pire serait moyennement en train d’être d’écarté.

‘’ La lave a envahi le quartier Buhene au Nord de la ville de Goma tout près de Kibati. Plus d’un kilomètre de la route en direction de l’aéroport a été attaqué par la lave du volcan. Nous déplorons le fait que le service scientifique (observatoire des volcanologues de Goma ne soit pas doté de matériels adéquats pour leur permettre de gérer des situations pareilles. La population n’a pas été avisée de l’éruption du volcan raison pour laquelle ils ont paniqué et emprunté des voies non indiquées. Plusieurs biens ont été décimés, des enfants perdus, mais la situation redevient petit à petit à la normale,’’ précise Mario Ngavo président de la société civile du Nord Kivu.

A en croire, chaque 15 à 20 minute des tremblements de terre continuent à se faire entendre dans cette ville selon les précisions fournies par notre source.

Les gens du Nord-Kivu, plus particulièrement ceux de Goma et une partie du Rwanda vivent dans la psychose et le traumatisme sans pareil.

‘’ Tout le monde est en alerte totale mais nous ne sommes pas encore à la phase de quitter la ville. Certaines personnes  sont en train de partir et d’autres reviennent dans la ville de Goma,’’ Nous précise un habitant de la ville de Goma Igilima Songa.

Rappelons que l’OVG, demande à la population de ne pas retourner dans cette zone touchée avant le mot d’ordre du gouverneur militaire du Nord-Kivu. Par ailleurs,  les autorités provinciales demandent à la population de rester vigilantes et d’éviter des mouvements non essentiels tout en suivant les directives.

Par Carine Bintu

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp