+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, mai 19, 2021
Kamerhe en prison il appelle ses militants au calme. plusieurs gens s'interrogent sur son silenc, est il habitué à la vie de la prison ou bien il y aurait quelque chose qui se cache?
Kamerhe en prison il appelle ses militants au calme. plusieurs gens s'interrogent sur son silenc, est il habitué à la vie de la prison ou bien il y aurait quelque chose qui se cache?
Politique

RDC : l’arrestation de Vital Kamerhe, une réalité ou un mythe ?

16203views

Conformément au communiqué de presse rendu public par le directoire national de l’Union pour la Nation Congolaise en date du 16 avril 2021, appelant tous les militants à l’apaisement et rassurant sur la probable innocence  de Kamerhe, des langues se dénouent, des grognes et doutes alimentent l’opinion. Plusieurs s’interrogent sur l’arrestation de Kamerhe et croient plutôt à un montage tout fait.

Si réellement il y a du vrai dans son arrestation, pourquoi il interdirait le soutien de ses militants qui se donnent corps et âme pour défendre sa cause ? S’interrogent certains analystes indépendants. A d’autre de fustiger un tel comportement qui prête à confusion. A quel jeu jouent réellement ces deux hommes politiques initiateurs de l’Union Sacrée de la Nation ? Qui serait visée dans toutes ses tractations mafieuses politiques ?

D’aucun croient que le patron de l’UNC aurait été mieux servi au point même de se cacher derrière le voile du pacificateur. Agit-il en homme libre ou en prisonnier qui doit passer le reste de sa vie en prison ? Non à la violence, non au tribalisme mais prône la voie pacifique.

’le président de l’UNC l’honorble Vital kamerhe Lwa Kanyiginyi, me charge de demander à tous les secrétaires fédéraux de s’assurer que tous les membres, cadres et militants de l’Union pour la Nation Congolaise restent sereins et laissent la justice faire son travail en toute indépendance. Il tient à vous rassurer que son innocence sera prouvée à l’issue de la procédure judiciaire en cours,’’ peut-on lire dans un communiqué signé Aimé Boji Sangara secrétaire Général a.i de L’UNC.

Certains analystes doutent de l’arrestation de Kamerhe et pensent que sa présence en prison serait comme un arbre qui cache la forêt. Il y a lieu de penser à une machination, entre l’UDPS de Félix et L’UNC de Kamerhe. Mais pour quelle fin ? La vérité finira par être dévoilé. Des branches telle que prévu, sont en train de tombées, des hommes politiques de l’ancien régime se font cueillir. Plus de doute, les carottes sont bien cuites, enfin l’idéal de restaurer un Etat de droit serait en train d’être mis sur pieds.

Pour certains observateurs les caciques du FCC seraient des hommes visés et que l’on doit à tout prix démanteler et fragiliser  pour enfin ouvrir librement le couloir au règne de Fatshi.

Que direz-vous des militants de l’UNC qui passent des journées en sillonnant des médias en trompant des gens moins informés qu’ils ne sont pas Co gestionnaire avec l’Udps ? Qui ignore que l’UNC a été parmi les partis les mieux servi dans ce gouvernement Sama lokonde ?

Il vous souviendra que Augustin Kabuya secrétaire de l’UDPS avait insinué que ‘’si nous avons échoué, c’est n’est pas l’Udps seul mais tous ensemble avec le FCC et l’UNC’’ ce cadre du parti présidentiel n’a pas laissé à leurs partenaires politique un manœuvre  de se disculper. Pour lui, les responsabilités pendant les deux ans ont été partagées.

En appelant ses militants à l’apaisement, au calme et au respect des normes règlementaires caractérisant leur famille politique,  le président de l’UNC se reconnait dans le bilan du gouvernement. Si l’on arrivait à découvrir que le procès célèbre de 100 jours était un pire cochemard, à quoi toutes se pluies de prières et revendications vécues au pays auraient servi ?

 

Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net