+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, juin 21, 2021
DDH et Journaliste

RDC : Propos négationnistes de Paul Kagame, PPI soutient le Prix Nobel de la paix Dr Mukwege et plaide pour un TPI pour le Congo

16121views

L’interview du président Rwandais, Paul Kagame, accordée à France 24, le lundi 17 mai 2021, suscite des remous.  L’ONGDH Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI) dit avoir suivi avec regret les propos graves et de mépris à l’endroit des victimes des massacres de l’Est de la RDC et du Docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018, tenus par Paul KAGAME. PPI pensent que, soutenir qu’il y a jamais eu des crimes à l’Est de la RDC, depuis les années 1996, tel que documenté par le Rapport Mapping, et qui continuent jusqu’à ce jour, est une plus grande méchanceté qui hante le cœur et l’esprit de KAGAME.

Dans un communiqué de presse rendu publique, mardi 18 mai 2021 et signé par Maitre Pascal Mupenda, Directeur des Programmes RDC, PPI invite le conseil de sécurité de l’ONU à voter la résolution créant un Tribunal Pénal International pour le Congo, afin que les auteurs des crimes longtemps décriés soient punis et les victimes trouvent réparation.

Cette organisation de défense des droits humains et œuvrant également pour la promotion de la paix  s’indigne de propos formulés par Paul Kagame, à l’endroit du Prix Nobel 2018.

« Pire encore, dire que le Rapport Mapping est fondé sur les mensonges dénoncés par le Docteur Denis MUKWEGE pour bénéficier du Prix Nobel de la Paix 2018, c’est extrêmement grave et une façon de cracher sur la mémoire de plus de huit millions des congolais enterrés vivants, d’autres jetés dans des rivières, incendiés dans des maisons, égorgés, des femmes et filles violées et d’autres mutilées ou éventrées, etc., situation qui continue jusqu’à présent avec la complicité directe de certains pays voisins, parmi lesquels le Rwanda, dont le mobile est l’exploitation des ressources minières de la RDC », s’indigne PPI.

Cette organisation des droits humains réitère son soutien au peuple Congolais et en particulier  au Docteur Denis Mukwege  dans la lutte pour la mise en œuvre d’un Tribunal Pénal International pour la RD Congo, afin de dénicher  la vérité sur les atrocités à l’EST de la RDC.

« Pour connaitre la vérité sur les crimes répertoriés dans le Rapport Mapping, PPI réitère son soutien aux milliers des congolais et du Docteur Denis MUKWEGE en particulier qui ne cessent de demander au conseil de sécurité des nations unies de voter une résolution instituant un Tribunal Pénal International pour le Congo, mais aussi au niveau interne, un mécanisme ouvrant la voie à la justice transitionnelle et/ou favorisant la mise sur pied des chambres spécialisées mixtes pour juger les auteurs de tous les crimes graves commis en RDC », déclare PPI.

L’organisation Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI) invite le Président de la République Félix Tshisekedi à revoir immédiatement les relations diplomatiques entre la RDC et le Rwanda, jusqu’à ce que Paul Kagame retire ses propos, que  PPI qualifie  désobligeants à l’endroit des congolais et du Prix Nobel de la Paix 2018, Denis Mukwege. Elle invite la population congolaise et les organisations de DDH en particulier, à une grande mobilisation pour dire non à cette menace frontale du Président Kagame contre le Docteur Mukwege et les victimes des massacres de l’Est de la RDC, sur les ondes de France 24.

Par Bernardin Murhabazi Matabaro

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net