+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, juin 21, 2021
Les déplacés de Goma en plein retour, tous les dispositifs mis en place
Les déplacés de Goma en plein retour, tous les dispositifs mis en place
DDH et Journaliste

SU-KIVU : 264 déplacés, un premier lot qui retourne à Goma

15990views

Le premier lot de sinistrés de Goma prêt à rejoindre leur famille ce mercredi 9 juin 2021. Un chiffre de 264 déplacés de Goma qui étaient cantonnés dans les camps de Nyamunyunyi à Kavumu dans le territoire de Kabare, des Etablissements Silimu. Pour le ministre de Santé et droits humanitaires Consomos Bishisha, le gouvernement provincial est entrain d’exécuter la plan de retour de déplacés qui sont venus de Goma tel que recommandé par le gouvernement national.

Certains déplacés à Bukavu bénéficient d’un service gratuit de vivre et non vivre et un transport gratuit, mais d’autre auraient vécu un calvaire et se prennent en charge sur tout le plan.

’ C’est vrai que pour l’instant nous sommes entrain d’expédier ceux qui étaient dans les sites d’hébergement et après avoir terminé cette partie on va également tenir compte de ceux là qui étaient dans des familles d’accueil,’’

La prise en charge de déplacés holistique seraient à la charge du gouvernement provincial a précisé le ministre provincial de la santé et droits humains qui supervisait l’évacuation.

‘’ Le gouvernement provincial à fait une prise en charge holistique sur le site en terme de restauration et en sur le plan sanitaire. En repartant le gouvernement provincial a pris en charge leur transport mais aussi ils ne partent pas mains vides. Chaque foyer selon sa dimension sont partis avec soit deux sacs de riz et deux sacs de farines, un petit bidon d’huile et quelques chose en poches,’’

Alors que les dispositifs sont pris pour certains d’autres se prennent en charge et déplore la négligence de certains dirigeants qui ne font presque rien pour eux.

‘’ Je ratte le voyage ça me rend indigné,  Je suis sinistré de Goma. Je suis venu avec 11 personnes et je n’ai pas trouvé de place dans cette ville ici. Nous étions obligés de partir à Mudaka avec la famille. Le bateau nous a laissé et nous n’avons pas d’autres moyens pour nous prendre en charge,’’

Signalons que le plan d’évacuation prend en compte toutes les zone d’accueil entre autre la zone de santé de Minova, la ville de Bukavu avec ses trois centres de santé, et Kalehe et Idjwi qui.  Le plan d’évacuation tiendra compte de ces trois zones de sante a précisé Bishisha.

Rappelons qu’un grand nombre de déplacés se bousculent et se disputent de places dans des installations portuaires de la ville de Bukavu. Ce mouvement s’observe depuis qu’on a officiellement annoncé les retours de déplacés et la rentrée scolaire en date du 14 juin.

Par Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net