+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, août 3, 2021
Environnement

Sud-Kivu/ covid19: Manque d’eau dans le quartier Nyalukemba, la croix rouge en paie les pots cassés

En sit-in devant le bureau de l’agence de la Regideso à Nguba, la société civile sous noyau de quartier Nyalukemba a lu un mémorandum et déposé pour le compte de la direction provinciale de la Regideso. Dans ce mémo, la société civile regrette le fait que moins de 11 sur 54 avenues que compte le quartier Nyalukemba est desservi en eau potable.

C’était devant le bureau de l’agence de la Regideso à Nguba ce 02 juillet 2021 que la population de cette contrée réclame que l’eau soit rétablie dans leur entité.

‘’Dans 54 avenues que compte notre quartier, moins de 11 sont desservies en eau potable et là pas en permanence. Nous regrettons de voir que la structure médicale Croix-Rouge Nguba l’eau à été coupée ça fait 4 semaines sans inquiétude ni conscience. Cette structure est au centre d’intérêt de la population de Nguba où les démunies ont l’accès aux soins de santé primaire sans difficulté. On ne peut plus  y faire la toilette, les mamans qui y mettent au monde et les personnels soignants sont en danger,’’ nous renseigne  Obedi Manvu Elie , Président de la société civile sous noyau de Nyalukemba.

A l’en croire, un bidon de 20 litres d’eau à Nguba coûte 1000fc voir 1500fc. Le manque criant d’eau dans ce quartier expose les femmes à des maladies infectieuses car elles sont contrées d’utiliser non salubre de ‘’BIZOLA’’ alors que cette période impose l’utilisation de l’eau propre pour lutter contre la pandémie à Covid19.

Par manque d’eau les habitants sont contrés d’aller à sa recherche jusque tard dans la nuit ou encore très tôt le matin au risque d’affronter avec les hors la loi qui sèment de l’insécurité dans la ville.

‘’Nos filles et sœurs se réveillent à 4 h du matin à la recherche de cette denrée très nécessaire avec tous les disques de noyades et kidnapping,…’’, rappelle Obedi Manvuu Elie.

Dans un entretien que ce groupe des manifestants avait eu avec le directeur provincial de la Regideso Valere Ntumba Kayembe, a promis trouver une solution intermédiaire. Pour parvenir à satisfaire le besoin de la population, le directeur provincial de la régie de distribution d’eau rassure que sont entreprise pourra procéder aux délestages pourvu que les avenues entières soient desservies en eau potable.

Signalons que la mobilisation de la population regroupée au tour de la société civile avec certains cadres de base était au rendez vous pour exiger que l’eau soit rétablie dans leurs avenues.

‘’Plus rien ne sera comme avant, revendiquons nos droits et cessons de nous plaindre, si pas ça Dieu vous voit et le peuple vous observe,’’

Comme publié au journal officiel, au décret loi du 1er mars 1961 octroyant la personnalité juridique à la Croix-Rouge, la croix rouge est exonérée de toutes les taxes, impôts et redevances de l’Etat.

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net