+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et Journaliste

Sud-Kivu: des députés provinciaux en conflit avec la justice protégés par le bureau de l’assemblée

554views

Le Bureau Urbain de la Société Civile de Bukavu demande au bureau définitif de l’Assemblée provinciale de lever les immunités de certains députés provinciaux recherchés par la justice. Cette structure citoyenne la fait savoir dans un communiqué de presse parvenu à la rédaction de deboutrdc.net.

Dans ce communiqué le bureau urbain de la société civile dit être préoccupé du fait que le Bureau définitif de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu bloque les requêtes du Procureur Général près la Cour d’Appel du Sud-Kivu sollicitant la lavée d’immunités de certains députés poursuivis par la justice pour des faits infractionnels.

« Le Bureau Urbain de la Société Civile de Bukavu tient à rappeler au Bureau définitif de l’Assemblée Provinciale qu’il y a quelques mois déjà, le Procureur Général près la Cour d’Appel du Sud-Kivu a fait des réquisitoires aux fins d’obtenir l’autorisation d’instruction à charge de certains députés provinciaux conformément aux lois du pays, mais la société civile s’est rendu compte que le Bureau de l’Assemblée Provinciale ne manifeste aucune volonté de prendre en compte ces demandes », peut-on lire dans son communiqué signé par Jackson Kalimba.

Parmi les députés cités, cette structure fait référence à Amani Nkubiri TAC qui avait reçu une somme d’argent de 132 Mille dollars de l’hôtel Horizon pour l’achat et la livraison de six véhicule land cruiser

La Société Civile urbaine de Bukavu appelle ainsi le Bureau définitif de l’Assemblée Provinciale à prioriser avant la fin de la session de Mars en cours l’examen des demandes de levées d’immunités leur soumises par le Procureur Général et invites les honorables députés à voter pour la levée des immunités des députés qui violent les lois du pays afin qu’ils présentent leurs moyens de défense devant la justice.

« Au cas où le Bureau définitif de l’Assemblée Provinciale continue de geler les réquisitoires du Parquet Général, la Société Civile le considérera comme complice des faits donc ces derniers sont reprochés », conclu Jackson Kalimba.

 

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp