+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, juin 21, 2021
Environnement

Sud-Kivu : La route Major Vangu-Ruzizi 2 classée dans les archives théoriques des autorités 

16003views

La population environnante et les usagers de la route place Major Vangu – Frontière Ruzizi 2, en commune d’Ibanda, dans la ville de Bukavu, courent un grand risque de contracter certaines maladies. Visiblement, l’autorité provinciale serait incapable  d’achever les travaux de construction de cette route d’intérêt national. Depuis le lancement de travaux il y a de cela quelques années, aucune réalisation n’est jusque-là visible, sauf des démolitions hâtives des maisons des habitants le long de cette route.

En cette saison sèche, les usagers de ce tronçon routier allant de la place Major Vangu vers Essence, jusqu’à la frontière Ruzizi 2, se plaignent de la poussière qui les exposent à diverses maladies. Même plainte pour  les habitants qui craignent pour leurs familles.

« Difficile de faire de petits commerces à domicile à cause de la poussière, on ne peut pas étaler les habits, comme vous pouvez le constater, c’est un véritable calvaire qui pourrait nuire à notre santé. Depuis la démolition de nos  maisons, ils n’ont jamais évolué, seulement toute la poussière laissée par des véhicules finit dans nos maisons, sur nos marchandises et pollue de l’aire que nous respirons », se confie à Debout RDC, un habitant rencontré sur cette route.

 La réhabilitation de la route Ruzizi 2 évolue à pas de tortue. D’abord le gouverneur de province a donné l’ordre de démolir des maisons et ont procédé par la construction des canaux, qui ne sont aussi  restés inachevées. Ce geste de mascarade est intervenu après plusieurs actions citoyennes entamées par la population et des acteurs de la société civile. Chaque après une réclamation de la part de la population, on remarque subitement la présence des certains agents qui reprennent des travaux sur cette route, et qui disparaissent après un petit moment.

Plus d’un habitant de la ville de Bukavu estiment qu’après plus de deux ans de son règne, le gouvernement provincial brille avec des projets inachevés.

Par Marianne Kulimushi

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net