+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, mai 19, 2021
introduction du vaccin en RDC les avis sont partagés
introduction du vaccin en RDC les avis sont partagés
Santé

SUD-KIVU :  lancement de la campagne de vaccination contre covid-19 contesté à Bukavu

16040views

Lancement de la campagne de vaccination contre la pandémie à Covid-19, les autorités congolaises tiennent à sensibiliser la population et les invitent à s’approprier l’opération. La RDC trouve nécessaire de vacciner son peuple pour en finir avec la pandémie et réfléchir  comment mettre fin au port de cache nez ainsi que des couvre-feux.  Cette décision semble ne pas rencontrer l’assentiment de la population. Il y a trop de grognes, des polémiques et des  résistances dans le chef de la population qui ne comprend pas le bien fondé du vaccin. Est ce que c’est une pression qui pèse sur les institutions et qui les pousse à aller jusqu’au bout pour juste précipiter la vaccination ?

La division provinciale de la santé, rassure le Sudkivutien de l’efficacité de ce vaccin qui selon elle avait été testé par des chercheurs Congolais et dans des laboratoires de renommées mondiales.  Le Sud Kivu est dans le groupe des 5 provinces qui doivent bénéficier du vaccin Astrazenecca.

‘’Malgré des gestes barrières, il fallait qu’on puisse trouver d’autres solution pour voir comment en finir pour de bon. Parmi des grandes solutions ou des moyens les plus efficaces que nous avons actuellement c’est le vaccin contre la Covid-19. Il ya la province du Nord Kivu qui a beaucoup de cas et quand vous voyez le mouvement de la population entre le Sud Kivu et le Nord Kivu et l’on n’exige pas des tests covid, il y a nécessité de vaccination,’’ recommande Docteur Claude Bahizire chargé de communication à la Division provinciale de la santé.

Pour certaines populations, il y a plus pire et dangereux que la pandémie à Covid-19, et pourquoi les autorités n’en font pas une priorité.

Le doute et la peur ont érigé domicile dans les cœurs de plusieurs, vu que le vaccin avait été suspendu un moment donné dans des pays ou la pandémie a fait trop de rage. D’aucun s’interrogent de la grande motivation qui anime les dirigeants Congolais au point de souscrire à la vaccination.

 ‘’Moi je ne sais pas comment est ce qu’on peut lancer la campagne de vaccination alors qu’en Europe où il y a eu beaucoup de morts. La vaccination a été suspendue puisque ils doutaient et ils n’étaient pas sure de leur vaccin. Combien de morts avons-nous enregistré en Afrique pour qu’il ait une si grande motivation ? Il y a plus dangereux que la covid au Congo. Ces gens qui meurent à Beni et dans d’autres coins de la république qui en parle  et pourtant sont plus nombreux que tous les cas en Afrique. Pour moi c’est un deal des occidentaux et je crois que c’est une maladie du laboratoire,’’ prétend Trésor Mali un analyste indépendant.

D’ajouter ‘’Le paludisme tue beaucoup plus que cette pandémie autour de la quelle l’on polémique. La famine qui ravage le sud soudan n’est elle pas plus cruelle que coronavirus ?

Rappelons que le vaccin comporte un caractère volontaire pour une catégorie de personnes. claude Bahizire précise néanmoins que les personnes vivant avec comorbidité physiques, des personnes âgées de plus de 55 ans, les agents à des frontières, à des ports, des infirmiers et des personnes exerçant des activités sociales sont tous concernés par la vaccination.

Par Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net