+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
L’organisation Justice pour tous a publié son rapport d’une étude effectuée en vue d’examiner la capacité de production de la Centrale RUZIZI I, la demande et la problématique de la desserte en énergie électrique dans la Province du Sud-Kivu. Cette structure fait savoir qu’il était question de comprendre le problème de la gestion de cette Centrale qui est à la base de délestage (réduction des charges) dans la Ville de Bukavu et ses périphéries. 
L’organisation Justice pour tous a publié son rapport d’une étude effectuée en vue d’examiner la capacité de production de la Centrale RUZIZI I, la demande et la problématique de la desserte en énergie électrique dans la Province du Sud-Kivu. Cette structure fait savoir qu’il était question de comprendre le problème de la gestion de cette Centrale qui est à la base de délestage (réduction des charges) dans la Ville de Bukavu et ses périphéries. 
ActualitéEntreprenariat

SUD-KIVU : l’ONG JusticePour Tous recommande au Gouvernement provinciale l’organisation d’une Table Ronde sur l’énergie électrique

331views

L’organisation Justice pour tous a publié son rapport d’une étude effectuée en vue d’examiner la capacité de production de la Centrale RUZIZI I, la demande et la problématique de la desserte en énergie électrique dans la Province du Sud-Kivu. Cette structure fait savoir qu’il était question de comprendre le problème de la gestion de cette Centrale qui est à la base de délestage (réduction des charges) dans la Ville de Bukavu et ses périphéries. 

 

Selon ce rapport, cette étude avait comme objectif de dégager un lien entre la gestion des Centrales Ruzizi I & II et la qualité de fourniture des services auprès des consommateurs, d’analyser les impacts environnementaux et sociaux des projets de construction des Centrales Hydro Electriques et les cas des violations des droits des communautés locales impactées et concernées, de comprendre le degré de satisfaction des consommateurs et les gaps énergétiques à couvrir par la SNEL en vue d’accroitre la desserte en énergie électrique dans la Province du Sud-Kivu.

Dans ce rapport, Justice pour tous renseigne que, la desserte en énergie électrique, afin de satisfaire au droit à l’énergie de la population dans la Province du Sud-Kivu, est caractérisée par le déficit criant dû principalement à :

« L’insuffisance des productibles suite aux problèmes hydrologiques et à la faible puissance installée des Centrales Ruzizi I et II, L’exportation d’une bonne partie de l’énergie produite vers le Burundi et le Rwanda, la vétusté et le sous-dimensionnement des équipements électromécaniques du réseau de distribution suite à l’explosion démographique S’agissant de la demande en énergie électrique, il s’observe une forte explosion démographique et le déficit de management par la SNEL, » peut-on lire dans ce rapport.

Cette structure recommande à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu d’adopter la proposition d’édit portant mesures de délocalisation, d’indemnisation, de compensation et de réinstallation des communautés locales affectées par les projets d’investissement au Sud-Kivu.

Justice pour tous recommande également au Gouvernement Provincial du Sud-Kivu d’accompagner l’organisation d’une Table Ronde sur l’énergie au Sud-Kivu sous son lead, ce qui permettra à la Province du Sud-Kivu de se fixer une vision claire dans le secteur de l’énergie, de promulguer l’édit portant délocalisation, indemnisation, compensation et réinstallation des communautés locales affectées par les projets d’investissement au Sud-Kivu.

Bernardin Matabaro

 

Leave a Response