+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, avril 23, 2021
Politique

Sud-Kivu : Sur une chaise éjectable, Ngwabidje tente de s’accrocher à tout

16139views

Depuis quelque mois le gouverneur du Sud-Kivu, Theo Kasi est dans des mauvais draps. Des voix se lèvent de partout pour exiger sa démission. Certains députés et mouvements citoyens l’accusent d’avoir détourné des millions des dollars mais aussi de promettre sans rien réaliser. Une motion de défiance vient d’ailleurs d’être déposée au bureau de l’assemblée provinciale par huit députés.

Sur le même sujet: SUD-KIVU : LUCHA et Réveil des Indignés disent non à la tenue cynique de la plénière contraignante

Selon certains habitants, le gouverneur Theo Kasi peut déposer sa démission. Pour eux, ils pensaient que c’était lui leur sauveur dommage, il a brillé par la démagogie.

« Le gouverneur Theo Kasi a déçu plus d’un Sud-Kivutien par sa mauvaise gestion. Quand il est venu au pouvoir nous pensions qu’il était notre Moise. Dommage l’ivresse du lait l’a désorienté », regrette un habitant rencontré sur avenue Kalehe dans la ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu.

Le 02 octobre 2019, sous l’initiative du Réseau des Radios et Télévisions Communautaires du Congo, RATECO, 12 acteurs sociaux ont bradé leur indépendance en signant une déclaration de soutien à Ngwabidje. Ils avaient même menacé de faire déchoir l’Assemblée Provinciale.

Nous prendrons en mains nos responsabilités historiques pour obliger la dissolution de l’Assemblée provinciale ; le vote de nouveaux députés provinciaux et le choix d’un gouverneur parmi les personnes indépendantes autres que les acteurs politiques connus faisant rend au sein de la classe politique d’aujourd’hui”, avaient-ils écrit dans la déclaration commune.

Cette déclaration et autres sorties médiatique semblent avoir donné au nouveau locataire du Palais de Nyamoma plus de pouvoir car visiblement, cette société civile, les mouvements et d’autres acteurs sociaux seraient dans ses poches, selon d’autres analystes.

Lire aussi: SUD-KIVU : Une société civile à la solde des politiciens

Ils estiment que l’orgueil dont fait montre l’actuel locataire de Nyamoma serait dû à cette déclaration de certains acteurs de la société civile et mouvement citoyen.

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net