+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Sud-Kivu : un message du gouvernorat sur la praticabilité de la route Kazingo-Amsar, choque certains usagers

570views

La cellule de communication du gouvernorat de province du Sud-Kivu a fait savoir dans un tweet que le tronçon routier Kazingo-Amsar sur la route nationale N°2, ne souffre d’aucune dégradation. Un message qui a créé une série de réactions. Sur 42 personnes qui ont réagi, seul quelques-unes ont soutenu le message de l’équipe du gouverneur.

« Contrairement aux infox faisant état du délabrement de la route nationale N° 2, Kazingo-Amsar après les travaux y réalisés sur décision du Gouverneur, ce tronçon ne souffre d’aucune dégradation. Theo KASI a même décidé de placer des cantonniers manuels pour préserver cette route d’intérêt national », peut-on lire sur le compte tweeter officiel du gouvernorat.

Quelques minutes après la publication de ce message, plusieurs internautes ont réagi.     Pour certains, dire que cette route ne pas dégradée, c’est une blague.

« C’est quoi cette blague ? Vous avez mis vos pieds sur cette route quand ? Il faut y passer quand il pleut », fait savoir Franklin Bombwe en réaction à ce post.

Et un autre internaute d’ajouter :

« Il faut Asphalté cette route svp !!! Nous ne sommes plus au 17ème siècle pour qu’un gouvernement se contente d’une route non Asphaltée en tenant ces genres de propos comme si la route faisait une quelconque fierté à la province ou à la nation !! Grandissons !!! »

Abordant dans le même sens, Guillaume Wilondja, lui veut voir le gouverneur dégager car c’est un mensonge de dire que cette route n’est pas en mauvais état.

« Tout un gouvernorat publie une route à terre sur son compte Tweeter en se vantant ? Quelle ignominie. Que les médiocres dégagent », fait savoir Guillaume Wlondja.

Face à toute ces réactions, le gouverneur a apaisé les esprits en promettant que le tronçon qui reste est de 6 km et qu’il sera asphalté.

« Elle sera asphaltée car le trajet qui reste est de 6km sur le 35 reliant le Centre-ville à l’aéroport », promet Theo Kasi.

Pour rappel, le 06 Janvier lors de son retour de Kinshasa, l’autorité provinciale du sud-kivu Théo Ngwabidje Kasi avait rassuré que tout est en marche en faveur de sa population auprès des autorités nationales.

Il avait promis qu’un plaidoyer a été orienté sur la question sécuritaire, agricole, socioéconomique et d’infrastructures au Sud-Kivu notamment sur la route nationale N° 2 Bukavu- Uvira- fizi et la RN 2 Bukavu- Mwenga et Bukavu-Shabunda.

Plus d’un mois après, aucun indice de réhabilitation de certains tronçons routiers n’est visible.

Justin M.

 

 

Leave a Response