+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Education

BUKAVU : Des parents s’indignent contre l’arrêté portant fixation des frais de  participation à l’examen d’Etat

214views

Ce vendredi 20 mai 2022, certains parents de la ville de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, ont effectué un sit-in devant l’enclos de l’Assemblée de la dite province pour exiger la révision de l’arrêté portant fixation des frais de participation à l’examen d’Etat session 2022, à 42.5 dollars américains.

En désaccord avec la décision du gouvernement provincial par rapport aux frais à payer pour participer à l’examen d’Etat de cette année en cours, des parents de la ville de Bukavu ont été devant l’enclos  de l’Assemblée Provinciale pour exprimer leur indignation.

Pour ces parents, malgré que ces frais soient passés de 47 à 42.5 dollars américains, ce montant demeure élevé. Ces derniers renseignent que, le gouvernement provincial devrait encore revoir à la baisse ces différents frais pour  leur rendre la tâche facile.

Pour Bamba Jagali, un des parents présents à l’Assemblée provinciale,  il serait mieux que ledit gouvernement tienne compte de la conjoncture économique de la population avant de fixer ces frais.

« 42,5 dollars c’est beaucoup, et surtout pour nos frères qui vivent aux villages. Trouver ce montant aux villages n’est pas une chose facile étant donné qu’aux villages les gens ne vivent que de l’agriculture vivrière et de l’élevage. Le coût de vie est élevé au Sud-Kivu et plusieurs parents ici présents sont des chômeurs, pour dire que, nous nous sentons lésé par cette décision de notre gouvernement, raison pour laquelle  nous sommes ici pour un sit-in non-stop jusqu’à ce que l’Assemblée provinciale défende pour que ces frais soient réduits », s’exprime-t-il.

D’ajouter, notre source indique que, la mission de l’Assemblée Provincial est de plaider la cause des électeurs en général et d’une manière particulière les parents, et non aider l’Exécutif Provincial à faire  de ces derniers ses vaches laitières.

Il sied de signaler que, ces parents demandent aux députés provinciaux de voir dans quelle mesure ils peuvent plaider en leur faveur pour que ces frais de participation à l’examen d’Etat soient encore réduits à un montant raisonnable.

Maguy Bapolisi

 

Leave a Response