+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéPolitique

BUKAVU : Nouvelle démission dans l’AFDC-A, Manegabe Ntayitunda pli bagages

220views

Des démissions continuent à couler à flot au sein du parti cher au président du sénat le professeur Modeste Bahati Lukwebo. Dans moins de deux mois plusieurs démissions des cadres de l’AFDC-A sont enregistrées en province du Sud-Kivu. Parmi elles on peut citer celle de Méthode Nyamwaba, celle de maître Iragi Baguma Ephrem et en fin celle du bourgmestre de la commune d’Ibanda, qui vient de quitter l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés.

Le 03 mars 2022, juste après la sortie de l’arrêté le réhabilitant, le bourgmestre de la commune d’Ibanda décide de quitter le parti cher à Bahati Lukwebo.

Dans une lettre adressée au président fédéral de l’AFDC-A section du Sud-Kivu en date du 03 mars 2022, Evariste Manegabe Ntayitunda renseigne que son vouloir de faire partie de l’Union Sacrée de la Nation a influencé son choix d’adhésion dans l’AFDC-A, ceci dans le but de matérialiser la vision du chef de l’Etat.

De poursuivre, dans sa lettre de démission, Manegabe Ntayitunda se dit regretter du comportement de ses collaborateurs qui, selon lui, se seraient soulevé contre sa réhabilitation à la tête de la maison communale d’Ibanda.

« A ma grande surprise, mes collaborateurs tous camarades du parti ont ouvertement barré la route à ma réhabilitation malgré la lettre du vice-premier ministre et ministre de l’intérieur qu’ils ont brandi aux médias et qualifié d’un faux et usage de faux en écriture », peut-on lire dans sa lettre.

Contacté par deboutrdc.net, Patient Katembera, porte-parole de l’AFDC-A au Sud-Kivu, fait savoir que c’est par manque d’attachement à l’idéologie de l’AFDC-A que nombreux cadres démissionnent.

« S’il s’avère vrai que l’adhésion à l’AFDC-A est libre et volontaire, il en est de même pour la démission. Cependant, nous savons qu’il y a ceux qui adhèrent sans tambours battants et ceux qui adhèrent sans idéal préalable. Pour nous cadres de l’AFDC-A, la démission de certaines personnes ne peut en aucun cas nous faire peur ou impacter négativement sur la situation de notre parti que ce soit de loin ou de près », a-t-il dit.

D’ajouter, Patient Katembera estime que les différentes démissions enregistrées dans l’AFDC-A ces derniers temps ne doivent en aucun cas faire penser à une crise dans laquelle serait en train de sombrer le parti. Selon lui, l’AFDC-A ne cesse d’enregistrer au jour le jour des nouvelles adhésions, les dernières faisant état de 600 adhérents dans le territoire de Kabare. Pour lui, ces adhésions démontrent combien de fois la base du professeur Modeste Bahati Lukwebo continue à placer confiance en cette « autorité morale » tout en restant attaché aux différentes idéologies du parti.

Hortense Zabona

 

 

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp