+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, janvier 17, 2022
ActualitéInsécurité

KABARE : Une attaque dans le groupement de Mudusa fait des morts et des blessées

Deux personnes tuées par balles, deux autres blessées et une somme importante d’argent emportée, tel est le bilan de l’attaque qui a eu lieu sur la RN2 la nuit du dimanche 9 janvier 2022 au lundi 10 janvier 2022. Des hommes armés non autrement identifiés ont opéré vers Essence-Maria Kachelewa dans le petit village d’Igoki1 faisant ainsi des morts.

La nuit du dimanche 9 janvier 2022 au lundi 10 janvier 2022, s’est produit une attaque suivie d’un pillage vers Essence à l’endroit communément appelé Maji safi dans le groupement de Mudusa.

Emmanuel Bengehya, président de la société civile de Kabare renseigne que des hommes en armes non autrement identifiés habillés en tenue miliaire, policière et civile ont attaqué et pillé des véhicules sur le tronçon routier Essence-Maria Kachelewa.     

« La nuit de ce dimanche 9 janvier 2022 au lundi 10/01/2021 n’a pas été rose pour la population du sous village de Igoki et Cirhagabwa. Les personnes non autrement identifiées ont attaqués et pillé des véhicules sur la route nationale numéro2 Essence- Maria kachelewa vers Maji Safi dans le sous village d’Igoki premier. Ces hors la loi étaient munis d’armes à feu et armes blanches. Elles étaient environs 20 habillées en ténues militaires, policières et d’autres en tenues civiles », fait-il savoir

Quant au bilan, Emmanuel bengehya fait état de deux morts dont un chauffeur et un jeune de la place ainsi que deux personnes blessées et qui suivent déjà des soins dans une structure sanitaire de la place. Il renseigne également qu’une importante somme d’argent a été emportée par ces inciviques.

Signalons que la Société civile du Groupement de Mudusa condamne ce énième cas d’insécurité et dénonce l’inaction des services de sécurité tout en exigeant des enquêtes sérieuses pour découvrir les auteurs de ces actes. Elle rappelle également au commissaire Provincial de la police le souhait exprimé par les acteurs sociaux du groupement de Mudusa, celui  d’implanter un poste de la police à Igoki.

Hortense Zabona

 

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net