+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéConsolidation de la paixEntreprenariatLeadership

SUD-KIVU : NPCYP réunie les jeunes de ses organisations membres autour d’un partage d’expériences sur la thématique de la consolidation de la paix

570views

Les jeunes de différentes organisations subventionnées par NPCYP ont participé à une activité d’échange d’expériences sur la consolidation de la paix ce mercredi 12 janvier 2022. Ces jeunes de la ville de Bukavu et ceux des territoires d’Uvira, de Kalehe et de Walungu dans la province du Sud-Kivu se sont réunis dans les enceintes de Nard Hôtel dans la commune d’Ibanda, ville de Bukavu pour partager les expériences en termes des réalisations, opportunités et défis en rapport avec la thématique de la consolidation de la paix dans le cadre de la mise en œuvre du projet Action des Jeunes pour la Paix AJP.

Le mercredi 12 janvier 2022, les jeunes artisans de la paix se sont réunis pour faire un partage d’expériences autour de l’amélioration de la paix au sein de leurs organisations et communautés respectives.

Pour Steven Malaki, directeur exécutif de National Partnership of Children and Youth in Peacebuilding (NPCYP), la rencontre de ce jour consiste à fournir aux jeunes un cadre d’échange d’expérience sur la paix et ceci dans le cadre du projet YAPP, dans son programme d’Action des Jeunes pour la Paix qui vise à mettre ces derniers au centre de la paix.

« Nous sommes ici pour échanger des expériences en termes des réalisations des jeunes dans le cadre du projet AJP pendant les deux ans de mise en œuvre dans les territoires d’Uvira, de Kalehe et de Walungu ainsi que dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu. Nous avons subventionnés plus de 20 organisations des jeunes travaillant dans la consolidation de la paix et qui ont mené des actions qui cadrent avec la thématique dans leurs communautés. Il faudrait que les uns et les autres se disent quels ont été les réalisations, les opportunités du projet, les défis rencontrés et les mesures de mitigation qui ont été mis en place pour surmonter ces défis », fait-il savoir.

Bien plus, Steven renseigne que le projet Action des Jeunes pour la Paix veut à ce que les jeunes mènent leurs actions sur base de plusieurs thématiques dont la détraumatisation et la réinsertion communautaire n’en constitut qu’une partie en vue de lutter contre une jeunesse à risques tout en appuyant les organisations des jeunes pour qu’elles contribuent à la sensibilisation effective de la jeunesse à quitter les groupes armés ainsi qu’à participer dans la transformation des conflits.

Par ailleurs, le représentant à ces assises du gouverneur ad-intérim de la province du Sud-Kivu, Abraham Kabunga fait savoir que démographiquement la jeunesse c’est la catégorie sociale la plus importante de toute communauté en général et de la province du Sud-Kivu en particulier, elle  est la force motrice, et donc toute l’attention de l’autorité provinciale y est fixée.

D’ajouter, tout en félicitant l’organisation NPCYP, Abraham Kabunga renseigne que le gouvernement demeure très attentif à toutes les questions qui intéressent  les jeunes afin de concourir à leur transformation en agents de développement et de paix, plutôt qu’en agents promoteurs d’insécurité.

Bien plus, les participants à cette séance de partage d’expériences ont salué cette initiative de NPCYP à vouloir faire participer les jeunes dans la consolidation de la paix et ont promis de capitaliser les différentes expériences pour améliorer la situation d’autres jeunes et de toute leur communauté pour une paix durable.

Espoir Bukama, coordonnateur de l’organisation Union des  Jeunes Chrétiens du Congo pour la Réforme avec a son siège à Uvira, renseigne que l’activité de ce jour est bénéfique sur plusieurs plans. Pour lui, la rencontre a non seulement permis aux jeunes de partager entre eux les différentes expériences vécues sur terrain en termes des défis  auxquels ils sont confrontés dans leurs organisations respectives mais aussi en termes d’opportunités qui peuvent rencontrer. Il estime qu’à partir de la capitalisation des différentes expériences partagées, il lui convient à lui et à toute son organisation de mettre en place des stratégies pouvant permettre de surmonter les multiples défis auxquels son organisation fait face dans la communauté en rapport avec la thématique de la consolidation de la paix.

Il sied de signaler que, le programme AJP vise à donner aux jeunes la capacité d’être acteurs de la consolidation de la paix et de la sécurité dans leurs communautés respectives tout en fournissant à la jeunesse un accompagnement dans l’entrepreneuriat et l’élaboration d’un plan d’affaires pour leur autonomisation. Ce projet intervient aussi dans le cadre de la promotion et la vulgarisation de la résolution 2250 du conseil de sécurité des Nations Unies qui incite les jeunes à la participation et à la promotion de la paix mais aussi donne aux jeunes cette capacité d’être acteurs pouvant apporter un plus dans la consolidation de la paix et dans la sécurité de leurs communautés.

Hortense Zabona

 

 

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp