+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Fosse commune où sont enterrées les victime des inondations du 04 mai 2023 à Kalehe. Photo ©tiers
Fosse commune où sont enterrées les victime des inondations du 04 mai 2023 à Kalehe. Photo ©tiers
Actualité

Kalehe : « Entasser les corps dans une fosse commune témoigne d’un manque de respect envers les défunts et leurs familles», Docteur Mukwege

1.07Kviews

A moins de 72 heures des inondations qui ont endeuillé Bushushu et Nyamukubi, deux villages sinistres du territoire de Kalehe à l’Est de la RDC, les réactions fusent de partout. Plus de 200 morts emballés dans des sac mortuaires ont été enterrés dans deux fosses communes à Bushushu et Nyamukubi. Pour bien des congolais, cet enterrement est indigne et témoigne d’un manque de respect envers les défunts et leurs familles.

Après avoir dépêché une équipe de médecins chirurgiens et anesthésistes pour la prise en charge d’urgence des blessés un jour après le drame, le docteur Dénis Mukwege, patron de l’Hôpital de Panzi, se dit indigné de voir la façon dont les morts ont été enterrés. Cela, après l’engagement du gouvernement provincial de prendre en charge les frais funéraires.

« Les autorités doivent assurer une sépulture digne aux morts des intempéries. Suite à la proclamation du deuil national, entasser les corps dans une fosse commune témoigne d’un manque de respect des défunts et de leur famille & de l’incurie des institutions », écrit-il sur son compte Twitter.

A la veille de cet enterrement hautement critiqué, le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje, s’était rendu sur le lieu. Il avait promis que son gouvernement prendra en charge les frais funéraires et les blessés, annonçant aussi un enterrement digne.

Quant à l’enterrement dans une fosse commune, Tipson Idumbo, porte-parole du gouvernement provincial, dit que c’était question de jouer à l’urgence « vu l’état dans lequel se trouvaient les corps ». Cet enterrement, souligne-t-il, a été fait en accord avec les autorités administratives et coutumières de Kalehe.

Ce 07 mai, les sources sur terrain confirment que le bilan est passé de 176 morts (annoncés par le gouvernement le 05 mai 2023) à 400 morts. Les mêmes sources indiquent qu’il y aurait plus de 4000 (quatre mille) disparus.

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp