ITURI : Des déplacements massifs des habitants signalés à Kindia

0
152

Depuis 3 heures du matin de ce samedi 24 Octobre, les habitants du Quartier Kindia se sont retrouvés dans l’obligation d’abandonner leurs maisons. Cela après des crépitements des balles entre forces loyalistes FARDC et groupe armé CODECO.

Le bilan de l’attaque d’aujourd’hui reste inconnu bien que pour l’incursion d’hier 4 personnes ont été tués et 300 vaches emportées dans la brousse. Un témoin sur place qui nous livre cette information précise qu’un calme précaire s’observe cet après-midi grâce à l’arrivée d’un contingent de la MONUSCO accompagné d’un renfort de FARDC.

Selon les explications reçues de Patrick Masanga, les cadres et habitants de la ville de Bunia, des milices se sont révoltés après avoir répondu à l’appel du gouvernement qui voulait entamer un processus de rapatriement et de réinsertion depuis le mois d’Août.

‘’Il y a un bon nombre qui s’était rendu car le centre était tout proche de la ville de Bunia. Apparemment la prise en charge n’était pas compromettante pendant que le processus était encours, ils se sont révoltés. Ils ont commencé à descendre dans la ville et faire des dégâts.  Aujourd’hui, ils sont descendus dans le Quartier Kindia où ils se sont affrontés par surprise aux FARDC. La population est en déplacement, le Quartier reste presque inhabité’’’, fait savoir Patrick Masanga.

Amisi Musada

Comments are closed.