RDC : Solange Kwinja devient la fierté des jeunes entrepreneurs congolais (récit)

0
378

Solange Kwinja Kahiriri est la première à fabriquer un savon à base du café en République Démocratique du Congo. Cette jeune fille qui se démène à sa manière fait l’exception par sa découverte. A travers son organisation Forum Global des Jeunes Leaders (GYLF), Solange a réussi à produire des savons cosmétiques réputés de bonne qualité. Elle est journaliste à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC/Bukavu), coordonnatrice nationale des médias partenaires du corridor central des pays Africains et jeune entrepreneur responsable de GYLF.


Inspirée par le passé, la jeune entrepreneur a transformé l’histoire apprise des aillées en une réalité. Grâce à cette innovation, le café en RDC devient un produit qui impact non seulement à la consommation, mais aussi au traitement de la peau.

Il provient d’un café bio car au paravent la graisse de la cerise (Café sec non mûr) été utilisée comme huile de beauté. D’après l’histoire, les mamans de l’époque utilisées la graisse de la cerise sur leurs visages et c’était bon. C’est ainsi que la jeune entrepreneur témoigne aussi d’avoir pris le risque d’essayer à plusieurs manière et elle a trouvé que la poudre du café faisait un bon traitement de sa peau. Lancé depuis le 15 Août 2020, son savon est aujourd’hui dans toutes les villes, toutes les provinces du pays. Son organisation signale avoir reçu même des commandes en provenance des pays voisins de la RDC, après avoir apprécier les résultats.

‘’Quand il y a une nouveauté ça provient toujours de l’étranger et je me suis dit qu’il faudrait que la RDC soit parmi les premiers pays à fabriquer un savon à base du café. Je trouve que c’est un produit qui va nous aider à faire la promotion du café produit au Sud-Kivu par les femmes et jeunes entrepreneurs. La particularité de ce savon est que, c’est un savon adapté à toutes les peaux. C’est un savon qui élimine les boutons, protège la peau contre les bactéries et qui hydrate, ’’

Précise Solange Kwinja.

La première vente au marché de ce savon était à 5 dollars Américain. Grâce à l’appuis de la société Olive Mudekereza Namegabe, le pris a été revu à la baisse jusqu’à 3 dollars tout en gardant la même qualité.

‘’Nous sollicitons l’accompagnement du gouvernement congolais ; surtout l’octroi de fond pour le renforcement du secteur agricole. Aussi nous plaidons pour la modernisation de ce secteur en octroyant des outils aratoires et enjeux pour faciliter l’agriculture. Nous demandons à la population de continuer à nous soutenir en achetant nos produits. Nous avons besoin d’un soutien de toute la communauté,’’

demande t-elle.

Solange souhaiterait avoir d’autres partenaires pour qu’elle soit en mesure de produire des savons en grande quantité et baisser encore le prix pour que tout le monde ait accès. Elle palpe du doigt le succès qui provient de sa détermination.

‘’Ce n’est pas vraiment facile à un jeune de devenir entrepreneur dans le contexte congolais, mais il faut de l’endurance. Je ne cède pas aux échecs, si un projet rate cette saison, j’essaie encore, car j’ai un objectif bien fixé,’’

Stratégies

Dans cette organisation des jeunes leaders (GYLF) que coordonne Solange, la technique est participative.
‘’Nous sommes des leaders et avons des compétences dans plusieurs domaines, notre force est que nous avons des membres trop jeunes et dynamiques (donc chaque jeune est capable d’apporter un plus). Nous faisons une communication des bouches à l’oreille, mais surtout nous sommes soutenus par la presse locales qui relaye nos informations (avant une activité ils annoncent, et avant de mettre nos produit sur le marché)’’

Message pour la jeunesse

‘’J’encourage ceux qui sont dans l’entrepreneuriat, surtout je leur invite d’intégrer le secteur agricole car beaucoup des jeunes pensent que c’est un secteur réservé aux personnes de troisième âge ou aux moins nantis’’ recommande Solange à la jeunesse.

Slogan

‘’Lève toi cette affaire te concerne’’

Citation préférée

‘’Investir dans la jeunesse c’est assurer un développement durable’’
L’Avocat est le fruit préféré de Solange Kwinja.

A cause de leurs actions qu’ils font pour la promotion de la jeunesse congolaise sans viser leurs intérêts, les honorables Olive Mudekereza et Francine Muyumba servent d’un modèle à Solange Kwinja.

Amisi Musada Emérite

Comments are closed.