SUD-KIVU : La rétroaction, une cabale montée par Ngwabidje pour distraire les parlementaires (Augustin Ndaitunda)

0
293

Pendant cette période des festivités de l’an 2020, les réactions fusent de partout après l’analyse du rapport de la commission spéciale d’enquête sur la gestion administrative et financière de la province. Etant donné que l’histoire de la province du Sud-Kivu est émaillée de beaucoup de failles, certains militants des mouvements citoyens pendant qu’il n’avait pas d’opportunités de rétroagir sur le passé plutôt fixer l’œil sur la façon dont la province est en train d’être gérée. Selon Augustin Ntayitunda, militant du mouvement des citoyens indignés RDC, le gouverneur financierait la distraction pour que les députés ses concentrent sur les commissions et ignoraient de suivre à la loupe sa gestion actuelle.

Une commission spéciale d’enquête a été instituée depuis mars 2019 et qui devrait enquêter sur les différentes malversations liées à la gestion calamiteuse du gouverneur M. Claude Nyamugabo. Le report de l’analyse du dit rapport à une date ultérieure, dès la prochaine session à l’hémicycle provincial du Sud-Kivu ne rassure pas la population. Les militants des certains movements citoyens, disent avoir soupçonné en fin qu’il aurait une cabale politique liée aux positions communautaires et tribales. Pour certains d’entre eux, la commission ne devrait pas rétroagir sur un mandat passé. Ces derniers ont été amnistiés même par le premier discours du chef de l’État quand il a déclaré, qu’il ne va pas fouiner dans le passé de gens.

” On a déniché que c’était une cabale financière, même par des officiers politiques des gens qui sont incapables d’accepter qu’ils se fassent contrôler dans cette législature. En fin le gouverneur à découvert que cette législature pourrait lui causer problème, c’est alors qu’ils ont créé une diversion politique en sorte que rien ne soit réalisé dans la session de septembre. Tout ceci, en complicité avec certains élus, ils vellent qu’en mars ils reviennent sur les mêmes commissions et évitent de se focaliser sur la gestion de la province. C’est une diversion qui risque de distraire les députés pendant deux ans, et en fin qu’ils oublient le mandat pour quel ils ont été élus.C’est tellement stratégique, Ils veulent attendre la session de septembre tout en sachant qu’elle sera purement une session budgétaire et gouverneur restera incontournable ”, déclare Augustin Ntaitunda

Pour lui, ces députés responsables de la commission dite ne se concentrent que sur l’aspect alimentaire.

” Nous sommes entrain de demander à la population de se désolidariser des honorables comme Fiston Bulambo et tous les Homer Bulakali puisqu’ils distraient la vue jusqu’à désorienter même nos objectifs et embotions pour ceux que nous avons voté ”, Conclut Augustin par cet appel.

Amisi Musada Emérite

Leave a reply