+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

Kabare : 8 familles séquestrées à Mbobero depuis plusieurs jours (témoignage)

436views

La situation de huit familles se trouvant dans l’enclos de la concession dite de Joseph Kabila située à Mbobero dans le territoire de Kabare, vivent le calvaire. Les membres de ces familles n’ont pas droit de quitter cet enclos. On les accuse d’avoir refusé de céder leurs parcelles à Joseph Kabila selon une des victimes Kalumbandika que nous avons contacté.

Lire aussi: Vivre et mourir dans l’enclos de l’Hon. Kabila : un véritable Guantanamo…(témoignage!)

« Nous sommes prisonniers dans cet enclos. Pas d’entrées ni de sorties. Nos enfants ne partent plus à l’école. Pour avoir de quoi manger ou acheter quelque chose, il faut avoir quelqu’un qui est à l’extérieur pour l’envoyer. Certains militaires nous menacent de mort. On ne devrait pas nous obliger à céder nos champs. Depuis l’enterrement du jeune Irenge tué par un militaire, on nous oblige de rester dans cet enclos. Ils ont mis des portes. C’est une prison à ciel ouvert », regrette Kalumbandika.

Depuis le début de la journée de Lundi 21 Décembre, un message allant dans ce sens circule sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet: Kabare : Procès Mbobero, les parties civiles exigent la comparution de Joseph Kabila

« Ils sont tous cloué chacune dans sa maison, une façon de maintenir une forte pression sur eux afin qu’ils abandonnent leurs droits des propriétaires sur leurs maisons et champs tant querellé au profit de Joseph kabila. Aux hommes de bonne volonté épris de paix et de la justice ainsi qu’aux organisations des droits de l’homme de les venir en aide », renseigne ce message nous transmis par le porte parale des victimes des démolitions des maisons à Mbobero.

Vous avez aimé l’article? Contactez la rédaction sur whatssap au numéro +243 893204777

Lire: Kabare : Procès Mbobero, Olive Lembe serait-elle citée à comparaître ce vendredi?

Sud-Kivu : Un avocat de Kabila déstabilise des victimes de #Mbobero, accompagné des militaires.

Sud-Kivu : Le procès de Mbobero a bel et bien débuté

MBOBERO : la mort de Patrick Irenge remet la pendule à zéro