+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Un vendeur dans une pharmacie à Goma, Nord-Kivu, RDC, 27 octobre 2017. Photo d'illustration_ ©VOA/Charly Kasereka
Un vendeur dans une pharmacie à Goma, Nord-Kivu, RDC, 27 octobre 2017. Photo d'illustration_ ©VOA/Charly Kasereka
Santé

RDC : Non à la « criminalité pharmaceutique » (CNOP)

671views

Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens Congolais (CNOP) dénonce la « criminalité pharmaceutique » en RD Congo. Sur ce, un appel a été lancé principalement aux décideurs à tous les niveaux afin de s’impliquer dans la lutte contre cette pratique qui guette la santé humaine entendu que des personnes non attitrées envahissent la profession.

Cet appel a été fait à l’occasion de la journée mondiale des pharmaciens célébrée le 25 septembre 2023. Le CNOP a, à la même occasion, invité tous les pharmaciens de la RDC à s’impliquer significativement afin que la couverture santé universelle soit réelle, efficace  et utile pour la nation entière.

Panzu Mavwanda Glory, Président national de cette corporation, invite à cet effet le gouvernement  Congolais, le parlement et tous les décideurs à s’impliquer activement pour la reconnaissance de la place et du rôle social des pharmaciens en RDC.

« Nous devons savoir que la qualité des soins nécessite à ce que tout le monde sache qui fait quoi, quand, pourquoi, et comment ; ceci pour permettre de comprendre le vrai rôle du pharmacien »

Tout en rappelant que le rôle du pharmacien comprend entre autre la conception, la fabrication, le transport et la conservation des médicaments, Panzu déclare que l’on ne peut pas réussir la pharmacie ou accorder les médicaments sans le pharmacien.

En RDC, dans la capitale Kinshasa tout comme dans  plusieurs provinces, cette journée a été célébrée sous le thème national « Le pharmacien congolais au centre de l’offre pharmaceutique nécessaire à la couverture santé universelle ».

Elle a été célébrée dans le but de sensibiliser le grand public sur la lutte contre les médicaments de qualité inférieure et falsifiés ainsi que la présence des personnes non attitrées dans les officines pharmaceutique.

La santé humaine n’a pas de prix !

Photo d'illustration _ ©tiers
Vente abusive des médicaments _Photo d’illustration_ ©tiers
« La vente et la distribution des médicaments relève uniquement de l’apanage du pharmacien »,

insiste Glory qui plaide pour l’écartement complet des parachutés qui se sont réfugiés dans ce métier noble, mettant malheureusement des vies humaines en danger.

«  La santé humaine n’a pas de prix ! Il est temps de bouter dehors toutes ces personnes qui pratiquent la commercialisation des médicaments sans en avoir la qualité », a-t-il martelé.

Pour rappel, la journée internationale des pharmaciens fut décrétée en 2009 par la Fédération Internationale Pharmaceutique (FIP), dans l’objectif de sensibiliser la population aux rôles et missions des pharmaciens.

Anne-Marie Kwinja

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp