+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, avril 23, 2021
PolitiqueSanté

Kabare : Procès Mbobero, Olive Lembe serait-elle citée à comparaître ce vendredi?

16187views


Plus d’une semaine après l’assassinat de Patrick Irenge, une des victimes des démolitions des maisons à Mbobero, territoire de Kabare en province du Sud-Kivu, par le sergent Bwira, un des militaires commis à la concession de Mbobero querellee entre la famille Kabila et les habitants, le tribunal militaire de garnison de Bukavu a débuté avec une audience foraine ce mercredi 16/12/2020 au terrain du collège Saint Paul de Mbobero.


Au cours de l’instruction, madame Olive Lembe Kabila a été mainte fois citée par le prévenu Bwira, indiquant qu’il est en détachement à Mbobero à son service. 

En contre partie,  il perçoit une rémunération de 100$ (cent dollars américains), des vivres et non vivres, etc., par mois, en dehors de la solde qu’il reçoit de l’Etat congolais. 
De part ces déclarations, les parties civiles ont sollicité la comparution de Olive Lembe Kabila, à l’audience de renvoi du vendredi 18/12/2020, en sa qualité de civilement responsable. 

Quant au tribunal, il a estimé que cette demande serait prématurée à cette étape de la procédure. 
Réagissant à ce refus par le tribunal de faire comparaître Olive Lembe Kabila, les avocats des parties civiles ont promis usé de toutes les prérogatives légales à leur disposition pour faire aboutir leur requête.

Selon l’un d’eux qui a recquis l’anonymat, il s’agit de la voie par citation directe qui serait mise en mouvement pour obtenir la comparution de dame Olive à cette audience.

“Étant citée plusieurs fois par le prévenu, Olive est l’une des pièces maîtresses dans ce dossier pour éclairer la religion du tribunal. Ces militaires sont à son service et doit être entendue comme civilement responsable, avec l’Etat congolais car le prévenu a commis le meurtre étant à leur service. Avant le procès de ce vendredi, on va lui signifier une citation directe”, a-t-il indiqué. 


Visiblement, le ton se resserre, mais il reste difficile de confirmer, si oui ou non madame Olive pourra être devant la barre ce vendredi.
Il sied de préciser que le prévenu Bwira est poursuivi pour meurtre, homicide volontaire et abandon de poste. Ceci après qu’il ait tiré à bout portant sur monsieur Patrick Irenge en date du 16/12/2020, alors qu’il se disputait avec lui le téléphone, a indiqué la société civile de Kabare, à la rédaction de Deboutrdc.net.

L’audience d’ouverture de ce mercredi a concerné l’identification des parties et le début de l’instruction proprement dite. 

Elle a été renvoyée au vendredi 18/12/2020 pour faire comparaître certains témoins, parmi lesquels le capitaine connu sous le nom de Serpent, commandant de  toutes les trois unités dont les militaires de la garde républicaine (GR), ceux de la police militaire (PM) et du 3302e regimat  se trouvant dans la concession de Mbobero. 

Les deux parties civiles constituées à ce procès, notamment le père et l’épouse du défunt sont assistées par les avocats dépêchés par l’organisation de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI), la nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI) et Tournons la Page (TLP).

Hortense Zabona

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net