+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Sud-Kivu/Budget 2021, le gouverneur double ses rémunerations et sacrifie certains services

373views

Le deuxième projet d’édit budgétaire proposé par le patron de l’exécutif provincial aux élus suscite des inquiétudes.  D’après les interventions des députés à tour de rôle au perchoir, le projet proposé par le gouverneur Théo Ngwabidje présente plusieurs confusions et d’imprécisions dans toutes ses différentes rubriques.Certains députés restent à leurs soifs. Il s’étonnent de voir que la prime de plusieurs fonctionnaires et services ne figure pas dans ce projet ; les lieux d’affectation des travaux de réhabilitation des infrastructures scolaires et sanitaires et d’autres priorités oubliées.

Le plus étonnant dans ce projet budgétaire est que, malgré l’omission de plusieurs agents et services, le salaire du gouverneur est revu à la hausse à son propre avantage. Théo Ngwabidje Kasi se taille une rémunération mensuelle de 12 Millions 743 Milles 150 Francs congolais, et à son Vice  11 Millions 326 Milles 190 FC. Cela est contraire à l’année 2020 que le Gouverneur Théo Ngwabidje touchait mensuellement  7 Millions 743 Milles 150 FC et son Vice, 6 Millions 326 Milles 190 FC.

La première irrégularité a été soulevée séance tenante par l’élu Bisimwa Batandi par une motion incidentielle qui a évoquée le non respect de la loi relative aux finances publiques. 

‘’ Nous regrettons cette impossibilité de le faire alors que nous avons une équipe juridique musclée au gouvernement provincial. Une lettre du président de l’assemblée provinciale a été adressée au gouverneur pour lui demander de le faire à temps bien qu’il n’a pas répondu. C’est une irrégularité que nous ne devrions pas laisser passer,’’

Fustige l’élu Batandi avant que sa motion ne soit virée par le bureau après l’intervention du gouverneur. 

Le député élu du territoire de Kabare, Jérémie Masimane au micro de deboutrdc.net, pense qu’il serait important de passer à l’évaluation du gouverneur à travers ce nouveau projet d’édit proposé. 

‘’Dans ce projet nous avons constatés que le budget 2021 est beaucoup retouché par apport à l’année 2020 parce qu’il y a plusieurs suppressions. On va soumettre le gouverneur à une évaluation parce que nous risquons d’affronter les mêmes problèmes. Il a tenté de se justifier en nous disant que l’échec de 2020 a été dû la pandemie de la covi19. Nous attendons d’autres motifs et surtout des réponses claires à nos questions posées,’’

affirme Jérémie Masimane

Rappelons qu’il s’est tenu ce Jeudi 10 Décembre, une séance plénière à l’hémicycle provincial du Sud-Kivu dans laquelle le gouverneur a présenté un rapport d’exécution du budget exercice 2020 au premier semestre et le projet d’édit budgétaire 2021. 

Ce rapport présenté pour 2020 a connu un faible taux de réalisation de 46, 07%. Pour se déballer, le gouverneur se caché derrière la pandémie de la covid-19, la fraude et évasion fiscale, les minorations effectuées en complicité avec certains services publics et l’insécurité dans certains coins de la province  pour justifier son échec.

Il siède de signaler qu’après avoir accordé 72 heures au gouverneur pour répondre aux questions des députés avant de voter, un huis clos prolongé entre le gouverneur et les élus a eu lieu dont le contenu reste un mystère.

Amisi Musada Emérite