+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Sud-Kivu : Ces révélations qui accablent Ngwabidje

262views

Les révélations de certains députés provinciaux sur la gestion des finances publiques du gouverneur du Sud-Kivu, Theo Kasi, fait froid au dos. Plusieurs millions de dollars seraient détournés selon les députés motionnaires.

Selon les résultats des investigations de ces élus provinciaux, le gouverneur a utilisé cinq astuces pour atteindre ses objectifs.

Le députés Batandi fait savoir que le gouverneur Théo Ngwabidje a aisément détourné 2Milliards 875Millions 032milles équivalent à 2 Millions de dollars au taux de l’époque.

Ces fonds étaient destinés aux victimes des incendies et autres catastrophes survenus à Kamituga, Kasika et dans la ville de Bukavu spécialement à Nyamugo.

Dans le même dossier en date du 14 Novembre 2019 le gouverneur a mis en place un arrêté portant fonctionnement et nomination des agents du cabinet politique dans le recouvrement des ressources financières à son propre profit, continue Batandi du haut du perchoir.

Lire aussi: Sud-Kivu : 17 raisons de faire partir Ngwabidje à la tête de la province (pétitionnaires)

Ces élus provinciaux, ajoutent en disant que, Théo Ngwabidje a reçu une lettre d’alerte en provenance de la ligue des pétroliers en date du 26 Septembre 2020. 4 Millions des dollars américains contribués par ce club des pétroliers demeurent jusque-là sans trace, alors que la route concernée pour la réhabilitation est toujours à la case départ.

Pour ce qui est de la gestion de la pandémie à corona virus, la province a été doté de 1Millions 600Milles USD seuls 32 milles ont été remis au ministère de la santé.

George Musongela, un des motionnaires et élu de la ville de Bukavu a aussi affirmé que depuis le mois de Janvier jusqu’en Novembre 2020 la Direction Provinciale de Mobilisation et d’Encadrement des Recettes (DPMER), a mobilisée une somme de 6millions des dollars Américains.

Une somme qui n’inclut pas la contribution mensuelle de 300milles dollars déboursée par la société Bralima, moins la somme perçue sur la taxes minière et déduite encore de la somme des contrats de Partenariat Public Privé estimés à plus de 350 Milles par taxe.

 

Une des lettre qui ordonne le paiement de 711.032.000 Francs Congolais

Lire sur le même sujet: Sud-Kivu : Ces millions de dollars qui tiennent Ngwabidje au cou (Réveil des indignés)

Face à ce tableau sombre de la gestion des finances publiques, plusieurs habitants de la ville de Bukavu s’indignent de voir que leurs élus attendent que la situation s’empire pour agir.

Ils demandent aux députés d’activer d’autres mécanismes pour faire partir Ngwabidje car selon eux, avant Ngwabidje égal après lui.

Sa grande réalisation c’est d’avoir doublé ses rémunérations oubliant ses administrés.

« Il est bien claire à la page 31 du tome 1 de la proposition d’édit budgétaire pour l’exercice 2021, où le gouverneur venait de revoir en hausse sa rémunération mensuelle de 7 Millions 743 Milles 150 Francs Congolais en 2019 vers 12millions 743milles 150 FC pour l’exercice 2021 », conclu un habitant de la ville de Bukavu rencontré à l’hémicycle provincial

Face à toute ses accusations, le gouverneur n’a pas eu l’occasion de s’expliquer sur ces révélations.

Sur son compte twitter, il fait savoir que les problèmes du Sud-Kivu ne passent pas par des règlements des comptes politiques mais par une prise de conscience collective.

« Nous continuerons de prioriser les intérêts du peuple », fait-il savoir. 

Contacter la rédaction sur whatssap au +243 893204777

Par Amisi Musada