+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

Kalehe : Une station radio incendiée à Bulenga, PPI alerte

913views

La radio Communautaire Buzi-Bulenga dans le groupement de Buzi territoire de Kalehe à quelques kilomètres de la ville de Goma a été vandalisée et des matériels brulés. On accuse ce média de n’avoir pas diffusé l’information ayant conduit à la mort de deux personnes à Butumba dans la même entité.

L’organisation Partenariat pour la Protection Integrée, PPI condamne l’incendie criminel de la radio communautaire Buzi Bulenga.

« PPI condamne l’incendie criminel dont a été victime la radio communautaire Buzi-Bulenga de Kalehe, la nuit 01/01/2021. PPI exige une enquête afin que les auteurs soient dénichés et punis selon la loi », ecrit maitre Pascal Mupenda Directeur des programmes pays de PPI

L’administrateur assistant chargé des finances et développement affirme que des inconnus ont vandalisé la station de la radio Bulenga.

« Nous sommes informés. Des inconnus ont vandalisé la station de la radio Bulenga à Buzi dans le territoire de Kalehe. Nous condamnons ces actes et nous encourageons la justice à bien faire son travail. Nous voulons que les auteurs de ce sabotage soient punis sévèrement », fait savoir Pascal Cinama.

Le député honoraire, Mushekuru Kayani Etienne, promoteur de ce média communautaire regrette de voir que des individus de mauvaise foi peuvent s’adonner à un outil communautaire qui a toujours servi toute la population sans distinction.

« Les évènements malheureux qui se sont déroulés dans la nuit du 31 Décembre 2020 au 1èr janvier 2021, à savoir l’incendie criminel de la station de la radio communautaire Buzi-Bulenga (RCBB) en sigle nous force à quitter notre silence. Il s’agit d’une atteinte à un bien communautaire et dont les services ont toujours été utiles à chacun d’entre nous. De ce fait, nous ne ménagerons aucun effort pour que les auteurs de cet acte criminel soient poursuivis et punis conformément à la loi », précise Mushekuru Kayani Etienne promoteur.

Abordant dans le même sens, le président de la socièté civile de Kalehe Pascal Nabulera condamne cet acte et demande aux autorités compétentes de s’impliquer pour que justice soit faite car, estime-t-il, incendié un média c’est un crime.

Le directeur de la radio comunautaire de Buzi Bulenga, RCBB, Pascal Cituli, affirme que la maison de la radio a été incendiée et il n’a rien sauvé.

« Des personnes en arme blanches ont utilisé de l’essence pour incendier la maison de la radio. Elles ont ligotté la sentinelle avant leur forfait. Nous sommes en pleine rédation d’une plainte contre inconnu », regrette-t-il.

Par Justin Murhula

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp