+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

RDC: Les 9 otages de CAA sont finalement arrivés à Bukavu

738views

Les 9 passagers de la compagnie Africaine d’Aviation, CAA, ont finalement pris leur vol après plus de 31 heures de voyage de Lubumbashi à Goma en passant par Kalemie.

Selon une victime, ils ont embarqué le matin de ce Samedi 2 janvier 2021 pour Bukavu.

Elle regrette de voir qu’après les stress et humiliations subis, la compagnie ne s’est même pas excusée suite aux domages causés.

Pour rappel, neuf voyageurs de la compagnie Africaine d’Aviation, CAA, qui quittaient Lubumbashi pour Bukavu vivent dans des situations très difficile après plus de 31 heures de voyage pour un trajet de moins de 4 heures soit Lubumbashi-Goma via Kalemie. Ils n’ont pas accès à leurs bagages et la compagnie ne fait aucune communication sur la suite du voyage.

 Selon un témoin, ils sont dans un petit hôtel dans la ville de Goma où ils n’ont droits qu’a un seul repas et ne savent pas quel est le programme pour arriver à Bukavu. Parmi eux on compte un diabétique de 73 ans qui ne supporte pas cette situation.

« Mercredi 30 Décembre, nous sommes allés à l’aéroport de la Luano. Nous avons payé le billet, Lubumbashi-Bukavu. Une fois a bord de l’avion, on nous informe que l’avion est en panne. Ils ont commencé à réparer l’appareil, les passagers étant à bord. Après beaucoup de temps, ils nous ont dit de rentrer que le vol c’est pour Jeudi 31 Décembre. Nous sommes rentrés. Le lendemain, ils nous ont embarqué en passant par Kalemie. Depuis hier jeudi, nous sommes à Goma dans un petit hôtel. On ne mange pas à notre faim mais aussi on a aucun programme pour rentrer à Bukavu », témoigne une des victimes qui a contacté votre média.

Et d’ajouter : « Il est 21h50, aucune communication de CAA, nos bagages ne sont pas encore là, tous les appels passés, aucune réponse. Les 9 cobayes de la CAA (6 Congolais, 1 Nigérian, 1 Hongrois, 1 Américains) ne savent plus à quel saint se vouer. On nous traite comme des moins que rien. Que faire ?

Ces passagers demandent à la compagnie CAA de revoir ses services car on ne devrait pas traiter les clients de cette façon.

Contacté le chef de base SOOCOC base Goma fait savoir que les passagers sont dans un hôtel de Goma et qu’ils ont droits à deux repas par jour.

« Il sont à Gongo Unit. Ils voyagent demain matin 2 Décembre pour Bukavu », nous affirme-t-il sans plus des précisions.

Contactez la rédaction au +243 859360592

Par Justin M.

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp