+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et Journaliste

Kabare : 20 jeunes formés sur la capitalisation des NTIC comme outil de développement durable.

1.14Kviews

Renforcer la capacité des jeunes sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication comme outil de développement durable c’est l’objectif d’un atelier de formation organisé par SOS Information Juridique Multisectorielle, SOS IJM appuyée par la  coopération Allemande à travers GIZ. Cette formation qui a réuni 20 jeunes s’est tenue à Cirunga, dans le territoire de Kabare en province du Sud-Kivu le lundi 18 décembre 2023.

Les participants dont 13 jeunes filles et 7 jeunes garçons y compris les personnes vivant avec handicap ont été outillés sur les avantages des Nouvelles Technologies de la Communication et de l’Information.

Pour lancer l’atelier, madame Jeanne Rugendabanga, coordinatrice ad intérim de SOS IJM a signalé l’importance de la formation aux bénéficiaires, afin de motiver leur curiosité, pour cela, elle a donné le sens et l’utilité de la formation dans le temps et dans l’espace étant donné que les NTIC actuellement prennent de l’ampleur dans le monde.

« Cet atelier de formation va fournir aux participants les connaissances et les compétences nécessaires pour tirer pleinement parti des TIC. Cela leurs permettra d’explorer divers aspects de ces technologies, tels que l’utilisation des ordinateurs, l’accès à internet, les réseaux sociaux, la sécurité en ligne, la gestion de l’information, la création de contenu numérique, et bien d’autres encore »,

mentionne Jeanne Rugendabanga, coordinatrice ai de SOS IJM

Cette formation a pour objectif  de mettre en valeur les compétences des personnes vulnérables dont les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec handicap. Une occasion pour elles de connaître les enjeux technologiques du moment et leur place dans la société.

Ainsi, dans son mot de circonstance Jeanne Rugendabanga a invité les participants de suivre avec intérêt afin d’être utile pour eux et pour la société.

« Vu la nécessité de cette formation dans le temps et dans l’espace, j’invite à tout un chacun de manifester son intérêt, surtout l’assiduité doit caractériser chacun de nous. Car, après cette formation, chaque participant sera doté des compétences nécessaires pour assurer son indépendance » 

a dit Jeanne Rhugendabanga

De leur côté, les participants se disent ravi d’avoir bénéficié d’une telle formation et demandent à l’SOS IJM de le faire pour d’autres générations à venir car, elle s’avère d’une importance capitale.

Même sentiment pour l’un des participants et personne vivant avec handicap.

« Cette formation va nous permettre de changer notre vie. Etant personne vivant avec handicap et marginalisée, c’est une occasion pour nous de nous valoriser. Après la formation, nous serons les vrais ambassadeurs du changement dans nos entités, grâce à l’utilisation de cet outil informatique »,

rassure un participant et jeune vivant avec handicap.

Organisé dans le cadre de l’exécution du projet « Une clinique juridique au service de la femme et de la jeunesse », cette formation se veut valoriser l’accès des femmes, des jeunes et des personnes vivant avec handicap en territoire de Kabare à la nouvelle technologie, cela pour permettre aux jeunes d’acquérir des compétences techniques pour l’utilisation efficace des nouvelles Techniques de l’Information et de la Communication, TIC.  L’activité a regroupé les participants venus de quatre groupements du territoire de Kabare dont Cirunga, Bugobe, Bushwira et Kagabi.

Pour rappel, SOS Information Juridique Multisectorielle, SOS IJM est une organisation sans but lucratif, qui milite pour la promotion des droits humains et libertés fondamentales ainsi qu’à leur mise en œuvre effective. Elle se focalise sur les principes de dignité, d’égalité, de la responsabilité, de la non-discrimination, d’universalité, d’interdépendance, de la complémentarité, d’inclusion, d’opposabilité, ainsi que de la liberté d’expression et d’opinion.

Par Emmanuel SHALUKOMA

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp