+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

BUKAVU : Journée Internationale de la Photographie, Focus Congo fait une alerte sur le port des masques

481views

Célébrée le 19 août de chaque année, la journée de la photographie n’est pas passée inaperçue au Sud-Kivu précisément à Bukavu. Avec comme  thème : « vala barakoa » où porte le cache-nez, cette journée était réservée à la sensibilisation sur le risque que présente la réalité du moment pour les photographes qui, départ leur métier sont exposés à la contamination de la Covid-19. Focus Congo  en collaboration avec Internews  a organisé une activité d’exposition de photos c’est 19 août jusqu’au 21 Août 2020. 

Pour Noella SHAMANVU, responsable provinciale de Focus Congo en province du Sud-Kivu, l’exposition d’aujourd’hui sur le thème vala barakoa est une inspiration du moment. Selon elle, le monde traverse la période la plus difficile de l’histoire et ceci nécessite une prudence. En tant que Focus Congo, réfléchir sur l’exposition des photos en vue de sensibiliser la population sur les risques de la pandémie à Covid-19 est d’une importance capitale d’autant plus qu’une photo donne une explication concrète du haut risque de cette situation pandémique.

« Nous Focus Congo, avons pensé célébrer la journée internationale de la photographie au Sud-Kivu sous le thème « vala barakoa » pour spécifier portes ton masque dans l’objectif de ramener la population à lutter contre la Covid-19. Surtout pour les photographes qui sont plus exposés à la contamination vue le niveau des sollicitations quotidiennes de ces derniers à différentes manifestations; » précise Noëlla Shamanvu.

A l’honneur, le vice-président sortant des photographes du Sud-Kivu, Musafiri Moise Bahaya, clarifie la vision de l’exposition de ce 19 août d’une demande à la population de prendre conscience de l’existence de coronavirus dans le milieu. Celui-ci demande l’appui des autorités pour faciliter un bon travail à tous les photographes sud-kivusiens :

« L’exposition cache-nez est une interpellation à tous que la pandémie à Covid-19 est toujours d’actualité. Nous regrettons de constater que ces derniers temps, pour la majorité il suffit d’avoir une caméra pour s’appeler photographe. C’est ainsi que nous demandons aux autorités de faire une différence entre les photographes professionnels et les photographes amateurs, »

Signalons que l’UNPC via son secrétaire monsieur Egide Kitumaini, félicite l’initiative des photographes qui ont concourus à la réalisation de cette exposition et acclame sans cesse cette bravoure.  Tout en louant l’initiative, elle appelle les autorités à prendre en compte le travail de la photographie tout en assainissant l’espace.

Pour rappel, Focus Congo est une organisation ayant pour mission, la formation de journalistes et d’équipage des maisons de presse.

Hortense Zabona