+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitiqueSanté

COVID-19/BUKAVU :  Une annonce de la REGIDESO crée le remous

416views

Le gouvernement congolais a décidé de rendre gratuite la fourniture d’eau et de l’électricité en cette période où le peuple congolais est confronté à la pandémie de coronavirus.

« Le Gouvernement congolais vient de décider de rendre gratuite la fourniture d’eau et d’électricité aux ménages durant une période de deux mois. Objectif : alléger les charges à supporter par les ménages durement frappés par la crise sanitaire du COVID-19 », précise le gouvernement congolais.

 

A Bukavu le directeur de la REGIDESO précise que cette mesure ne concerne pas la ville de Bukavu.  Pour eux c’est seulement la ville province de Kinshasa qui est concernée.

Depuis cette sortie médiatique les réactions fusent de partout pour demander au patron de la REGIDESO de revenir sur sa décision.

Pour le mouvement citoyen réveil des indignés la sortie médiatique du directeur de la REGIDESO est une arrogance.

« Les déclarations du directeur provincial de la REGIDESO sur l’allègement des factures d’eau et de l’électricité, relèvent d’une irresponsabilité et d’une arrogance notoires. Nous lui demandons carrément de retirer ses propos gênants », prévient le mouvement citoyen réveil des indignés.

Pour sa part, la nouvelle dynamique de la société civile précise que le coronavirus ne concerne pas seulement la ville de Kinshasa. Pour cette structure citoyenne, la REGIDESO doit présenter des excuses à la population du Sud-Kivu.

« La NDSCI invite, par ailleurs, le Directeur de la Regideso, à se repentir en présentant ses excuses publiques pour cet affront et provocation.  L’heure est à la mobilisation et unité pour vaincre Covid-19 », fait savoir la NDSCI.

 

Elle invite le Gouverneur de Province qui aurait reçu et cautionné cette dangereuse démarche, à ne pas se salir en se désolidarisant de cette prise de position anti patriotique des responsables de cette régie de distribution.

« Les effets et conséquences de cette ravageuse pandémie ne se limitent pas seulement à la seule ville province de Kinshasa, mais concerne l’ensemble de la République. Et le Congo reste un et indivisible », conclue la NDSCI dans sa dépêche parvenue à la rédaction de debout RDC.