+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

ETATS UNIS D’AMERIQUE : Qui des Républicains ou Démocrates sera le nouveau locataire à la maison Blanche?

323views

Dans quelques heures, les Américains prêt à décider sur le sort de ces deux candidats à la course de la présidentielle au Etats Unis. C’est ce 3 mars dans l’isoloir que la puissance mondiale pourra déterminer entre lprésident en fonction, Donald Trump, qui à quelque coudées pourra être élu à sa propre succession en emportant son second mandat. Ce candidat du Parti Républicain est une fois de plus révélé  pour faire face à Joe Biden, vice-président de 2009 à 2017. Agés respectivement 74 et 74 ans ses vieux loups se disputent la maison blanche.

Dans l’histoire politique des Etats Unis d’Amérique, ces la toute première fois que ce pays croise les deux plus vieux candidats à la présidentielle. Les colistiers de Trump et de Biden sont respectivement Mike Pencevice-président sortant, et Kamala Harris.

Malgré sa politique raciale et trop extrémiste, trump semblerait être le plus favori et aurait une longueur d’avance sur son vieux rival Biden.

Il est à noter que les élections au Etat Unis se déroulent dans le contexte où pandémie de Covid-19 fait rage. Au-delà des morts enregistrés, cette maladie provoque des conséquences néfastes sur l’économie du pays et conduit à un nombre limité de rassemblements politique.

Il n’est pas à oublier qu’à un mois du scrutin, le président américain Donald Trump  a été touché par le virus  et aurait été hospitalisé. Dans ces conditions, le nombre de votes par voie postale explose, ce qui conduit le président sortant à dénoncer un risque massif de fraudes. Le doute de la véracité des urnes est entretenu et Trump président du pays à haute démocratie risque de nier le résultat si jamais il n’est pas voté.

Alors que plusieurs voix se lèvent pour contester les propos deTrump les jugent souvent de polémique ce qui alimentent des controverses régulières. Par contre, le Comité national républicain depuis le 23 janvier 2019 aurait exprimé son soutien inconditionnel pour Donald Trump.  C’est homme à la tête de ce pays gigantesque donne impression d’un président plus contesté dans son pays en le présentant d’impopulaire, mais qui risque de créer une surprise et se faire réélire à ce scrutin.

 ‘’Certains pensent aussi que les midterms, élections de mi-mandat de , ont démontré qu’il restait solidement populaire parmi l’électorat républicain traditionnel19 et que la situation de cohabitation politique pourrait tourner à son avantage’’.

Pour les Africains, Trump serait parmi le président qui n’aurait pas eu une mauvaise influence politique   sur le  continent noir.

Patrick Babwine