+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

Sud-Kivu : 2 morts à la prison centrale de Kabare, PPI alerte

770views

La prison centrale de Kabare continue de perdre ses pensionnaires. Deux prisonniers viennent de perdre la vie par manque de nourriture et des médicaments.Ce qui fait un total de trois prisonniers morts en l’espace de deux mois.  Cette précision est de l’ONG Partenariat pour la Protection Intégrée, PPI, parvenue à la rédaction de deboutrdc.net ce Samedi, 29 Février 2020.

« L’ONG de défense des droits humains Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI) déplore des nouveaux cas de décès des prisonniers au sein de la Prison centrale de Kabare. Encore deux prisonniers viennent de mourir dans cette maison carcérale, dont l’un le vendredi, 28 Février 2020 et l’autre la matinée du Samedi 29 Février 2020. Les causes de ces décès serait le manque de médicaments et de nourriture », alerte PPI.

Cette organisation précise que ces deux cas de décès ramènent le bilan à trois détenus morts en l’espace de deux mois, rappellent   que le précèdent cas date du Samedi cas date du 09 Janvier 2020.

PPI demande au ministre provincial de la justice et de droits humains de se rassurer que toute les prisons disposent des médicaments et de la nourriture.

« PPI recommande au ministre de revenir aux bonnes habitudes des visites régulières de différentes prisons de la province du Sud-Kivu, afin de palper du doigts les conditions carcérales dans lesquelles vivent les détenus et prévenir le pire avant qu’il ne survienne », conclue PPI.

Contacter le ministre de la justice et droits Humains, Jospin Mukono nous promet de revenir vers nous pour plus de précisions.

Rappelons que cette maison de détention compte 304 détenus, parmi lesquelles 11 femmes, 5 mineurs et deux nourrissons à la date du 19 Janvier 2020.

Thèrese Ahana

 

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp