+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

SUD-KIVU : A Kabare, le non respect de l’hiérarchie coûte le travail du directeur de la prison

424views

L’honneur ne s’achète pas, le directeur de la prison de Kabare Biringanine Namuziru Ferdinand serait notifié de sa suspension à la tête de ce centre pénitentiaire par la décision n° 5072/23/BUR/AT/KBR/2020.  C’est après passage de la commission d’inspection en date du 12 sept.-20 conduit par le ministère de la justice et des droits humains et la délégation des cours et tribunaux que la verdict vient de tomber décidant la suspension de ses fonctions dudit directeur de cette prison.

Il lui est reproché l’insubordination et manque de respect envers son hiérarchie. D’où la décision portant immédiatement à sa suspension en remplacement de Kahasha Muhamiriza pour assurer l’intérim.

Pour plusieurs défenseurs de droits humains, l’absence de Biringanine à la prison lors du passage du Ministre provincial de la justice et des droits humains ne lui vaudrait pas la suspension. Mais plutôt il lui serait bien longtemps suspendu suite aux multiples violations de droits des humains qui seraient perpétrées dans ce centre pénitentiaire.

’Comme ce sont leurs intérêts qui sont touchés, voilà trop vite ils passent aux sanctions. Que valent deux heures de retard pour que l’on procède à une suspension ? Pourquoi ne pas ouvrir une action disciplinaire ou blâme, mais rapidement c’est la suspension. Combien de personnes sont mortes dans ce milieu carcéral suite aux mauvais traitements et torture subits et rien n’a été fait ?’’  Se plait Me Mushizi  Zirimwabagabo Jean-Claude défenseur de droits humains

Notre source interpelle, l’autorité provinciale ayant la justice et le droits humains dans ses attributions, de lutter pour la sacralisation de la vie des détenus.

Patrick Babwine

 

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp