+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Bukavu : Des motards en colère étaient dans la rue

385views

Le tronçon place de l’indépendance – lycée Wima est redevenu praticable après une vive tension observée l’avant-midi de Mercredi 13 Mai.  La situation était très tendue dès la matinée de ce mercredi 13 Mai dans cette partie de la commune de Kadutu par des motards en colère.  Ils ont barricadé la route pour réclamer le corps de leur collègue qui a connu un accident mortel après les échauffourées   de samedi 09 Mai à la place de l’indépendance.  

Un motard grièvement blessé a été acheminé à l’hôpital provincial de Bukavu où il a rendu l’âme quelques heures plus tard. Après, il fallait harmoniser les factures avant de retirer le corps à la morgue.

Pour susciter l’implication de l’autorité urbaine, ils ont barricadé la route pendant qu’une délégation était dépêchée pour voir le maire. La promesse du maire aux motards reste inconnue, alors qu’ils jurent d’y revenir si rien n’est fait.

La société civile communale de Kadutu qualifie cet acte d’incompétence du maire de la ville qui devrait assurer la prise en charge.

‘’En tout cas, c’est de l’incompétence du maire de la ville quant à ce qui concerne la résolution des problèmes sociaux. La pompe funèbre c’est à la responsabilité du maire de la ville pour des cas pareils bien qu’il n’ait rien fait. Voilà ce qui frustre et crée la confusion dans la communauté. Nous nous pensons qu’il faut nécessairement que ces gens là soient assistés et qu’on puisse leurs livrer le corps. Dans l’hypothèse où le maire de la ville s’est déjà montré incapable, le gouvernement provincial devrait intervenir pour voir comment ce motard peut être enterré’’ déclare Hippocrate Marume.

Amisi Musada